12 meilleurs outils de revue de code pour les développeurs (édition 2021)

La revue de code fait partie du processus de développement de logiciels qui consiste à tester le code source pour identifier les bogues à un stade précoce. Un processus de revue de code est généralement mené avant la fusion avec le code de base.

Une revue efficace du code permet d’éviter que des bogues et des erreurs ne se glissent dans votre projet en améliorant la qualité du code à un stade précoce du processus de développement du logiciel.

Dans cet article, nous expliquerons ce qu’est la revue de code et nous explorerons les outils populaires de revue de code qui aident les organisations dans le processus de revue de code.

Qu’est-ce que le processus de revue de code ?

L’objectif principal du processus de la revue de code est d’évaluer tout nouveau code afin de détecter les bogues, les erreurs et les normes de qualité fixées par l’organisation. Le processus de revue de code ne doit pas se limiter à un simple retour d’information unilatéral. Par conséquent, un avantage intangible du processus de revue de code est l’amélioration collective des compétences de codage de l’équipe.

Si vous souhaitez lancer un processus de revue de code dans votre organisation, vous devez d’abord décider qui passera en revue le code. Si vous faites partie d’une petite équipe, vous pouvez désigner des chefs d’équipe pour passer en revue l’ensemble du code. Dans une équipe plus importante avec plusieurs examinateurs, vous pouvez mettre en place un processus dans lequel chaque revue de code est confiée à un développeur expérimenté en fonction de sa charge de travail.

La prochaine étape consiste à déterminer les délais, les cycles et les exigences minimales pour la soumission des demandes de revue de code.

Le dernier point concerne la manière dont le retour d’information doit être donné dans le processus de revue de code. Veillez à mettre en évidence les aspects positifs du code tout en suggérant des alternatives aux inconvénients.

Vos retours doivent être suffisamment constructifs pour encourager le développeur à comprendre votre point de vue et à engager une conversation si nécessaire.

Gardez vos retours instructifs

Gardez vos retours instructifs

Il est facile pour les revues de code de rester coincées dans les limbes, ce qui les rend moins efficaces et même contre-productives.

Ne laissez pas les bugs et les erreurs affecter le dur travail que vous avez accompli dans le cadre de votre projet 🐛 Trouvez les meilleurs outils de revue de code grâce à ce guide ⤵️CLICK TO TWEET

Pourquoi la revue de code est-elle essentielle ?

Le processus de revue de code est essentiel car il ne fait jamais partie du programme scolaire officiel. Vous pouvez apprendre les nuances d’un langage de programmation et de la gestion de projet, mais la revue de code est un processus qui évolue avec l’âge d’une organisation.

La revue de code est essentielle pour les raisons suivantes :

  • Vous assurer qu’il n’y a pas de bogue dans le code.
  • Minimiser vos chances d’avoir des problèmes.
  • Confirmer que le nouveau code respecte les lignes directrices.
  • Augmenter l’efficacité du nouveau code.

La revue de code permet en outre d’améliorer l’expertise des autres membres de l’équipe. Comme un développeur senior effectue généralement une revue de code, un développeur junior peut utiliser ce retour d’information pour améliorer son propre codage.

Comment effectuer une revue de code ?

Il existe quatre façons de procéder à une revue de code.

Analyse par-dessus l’épaule

Les revues de code sont effectuées sur le poste de travail du développeur, où un membre expérimenté de l’équipe parcourt le nouveau code, en faisant des suggestions au cours d’une conversation. Il s’agit de l’approche la plus simple pour les revues de code et elle ne nécessite pas de structure prédéfinie.

Cette revue de code peut encore se faire de manière informelle aujourd’hui, en même temps qu’un processus formel de revue de code qui peut être mis en place. Les revues de code se faisaient traditionnellement en personne, tandis que les équipes distribuées peuvent également suivre cette méthode grâce à des outils de collaboration.

Notification par email

Bien que les revues de code par-dessus l’épaule soient un excellent moyen d’examiner un nouveau code, les équipes géographiquement réparties ont traditionnellement recours au courrier électronique pour les revues de code.

Dans ce processus de révision du code, un développeur envoie par e-mail un ensemble de modifications à toute l’équipe de développement, généralement par le biais de systèmes de contrôle de version qui automatisent les notifications. Cet e-mail déclenche une conversation sur les changements, au cours de laquelle les membres de l’équipe peuvent demander des modifications supplémentaires, signaler des erreurs ou demander des clarifications.

L'e-mail circule dans les groupes Google à chaque nouvelle poussée

L’e-mail circule dans les groupes Google à chaque nouvelle poussée

Au début, le courrier électronique était le principal moyen de communication en raison de sa polyvalence. Les organisations de logiciels libres tenaient souvent une liste de diffusion publique, qui servait également de moyen de discussion et de retour d’information sur le code.

Avec l’avènement des outils de revue de code, ces listes de diffusion existent toujours, mais principalement pour les annonces et les discussions ultérieures.

Programmation en binôme

La programmation en binôme peut parfois être inefficace

La programmation en binôme peut parfois être inefficace

La programmation en binôme est un processus de révision continue des codes. Deux développeurs sont assis sur un poste de travail, mais seul l’un d’eux code activement tandis que l’autre fournit un retour d’information en temps réel.

Bien que cela puisse être un excellent outil pour inspecter les nouveaux codes et former les développeurs, cela pourrait s’avérer inefficace en raison de sa nature chronophage. Ce processus empêche l’examinateur d’effectuer tout autre travail productif pendant la période.

Utilisation d’outil

Un processus de revue de code assisté par un outil implique l’utilisation d’un outil spécialisé pour faciliter le processus de revue de code. Un outil vous aide généralement à effectuer les tâches suivantes :

  • Organiser et afficher les fichiers mis à jour dans une modification.
  • Faciliter une conversation entre les évaluateurs et les développeurs.
  • Évaluer l’efficacité du processus de revue de code à l’aide de mesures.

Bien qu’il s’agisse là des exigences générales d’un outil de revue de code, les outils modernes peuvent offrir une poignée d’autres fonctions. Nous examinerons une série d’outils de revue de code plus loin dans cet article.

Pourquoi utiliser les outils de revue de code ?

Le principal résultat d’un processus de revue de code est d’accroître l’efficacité. Si ces méthodes traditionnelles de revue de code ont fonctionné dans le passé, vous risquez de perdre de l’efficacité si vous n’avez pas adopté un outil de revue de code. Un outil de revue de code automatise le processus de revue de code de sorte qu’un examinateur se concentre uniquement sur le code.

Un outil de revue de code s’intègre à votre cycle de développement pour lancer une revue de code avant que le nouveau code ne soit fusionné dans la base principale du code. Vous pouvez choisir un outil compatible avec votre pile technologique pour l’intégrer de manière transparente dans votre flux de travail.

Par exemple, si vous utilisez Git pour la gestion du code, TravisCI pour l’intégration continue, assurez-vous de choisir un outil qui supporte ces technologies pour pouvoir s’intégrer dans le processus de développement.

Il existe deux types de tests de code dans le développement de logiciels : dynamique et statique.

L’analyse dynamique consiste à vérifier si le code suit un ensemble de règles et à exécuter des tests unitaires, généralement réalisés par un script prédéfini. Les tests statiques du code sont effectués après qu’un développeur ait créé un nouveau code à fusionner avec le code actuel.

Plongeons maintenant dans quelques-uns des outils de revue de code les plus populaires !

Un regard plus approfondi sur 12 puissants outils de revue de code

Dans cette section, nous passons en revue les outils les plus populaires d’examen de code statique.

1. Review Board

Review Board est un outil en ligne, open source pour la revue de code. Pour tester cet outil de revue de code, vous pouvez soit explorer la démo sur leur site web, soit télécharger et installer le logiciel sur votre serveur.

Vue d'ensemble de Review Board

Vue d’ensemble de Review Board

Le langage de programmation Python et ses installateurs, MySQL ou PostgreSQL comme base de données, et un serveur web sont les conditions préalables pour faire fonctionner Review Board sur un serveur.

Vous pouvez intégrer Review Board avec un large éventail de systèmes de contrôle de version – Git, Mercurial, CVS, Subversion et Perforce. Vous pouvez également relier Review Board à Amazon S3 pour stocker des captures d’écran directement dans l’outil.

Review Board Vue d'ensemble des changements

Review Board Vue d’ensemble des changements

Review Board vous permet d’effectuer des revues de code avant et après l’engagement, selon vos besoins. Si vous n’avez pas intégré de système de contrôle de version, vous pouvez utiliser un fichier diff pour téléverser les modifications de code dans l’outil pour un examen.

Une comparaison graphique des changements de votre code est également fournie. En plus des revues de code, Review Boaard vous permet également de procéder à la revue des documents.

La première version de Review Board est sortie il y a plus de dix ans, mais elle est toujours en cours de développement. Par conséquent, la communauté pour Review Board a grandi au fil des ans et vous trouverez probablement du soutien si vous avez des problèmes en utilisant l’outil.

Review Board est un outil simple de revue de code, que vous pouvez héberger sur votre serveur. Vous devez l’essayer si vous ne souhaitez pas héberger votre code sur un site web public.

2. Crucible

Crucible est un outil collaboratif de revue de code par Atlassian. C’est une suite d’outils commerciaux qui vous permet de réviser du code, de discuter des changements de plans et d’identifier les bogues dans une multitude de systèmes de contrôle de version.

Crucible propose deux plans de paiement, l’un pour les petites équipes et l’autre pour les entreprises. Pour une petite équipe, vous devez effectuer un paiement unique de 10 $ pour un nombre illimité de dépôts, limité à cinq utilisateurs. Pour les grandes équipes, les frais commencent à 1100 $ pour dix utilisateurs et des dépôts illimités.

Ces deux plans offrent un essai gratuit de 30 jours sans avoir besoin de carte bancaire.

Outil de revue de code Crucible

Outil de revue de code Crucible (Source)

Tout comme Review Board, Crucible prend en charge un grand nombre de systèmes de contrôle de version – SVN, Git, Mercurial, CVS et Perforce. Sa fonction principale est de vous permettre d’effectuer des revues de code. En plus des commentaires généraux sur le code, il vous permet de faire des commentaires en ligne dans la vue des diffs afin d’identifier exactement ce à quoi vous faites référence spécifiquement.

Crucible s’intègre bien avec les autres produits d’entreprise d’Atlassian comme Confluence et Enterprise BitBucket. Cependant, vous tirerez peut-être le meilleur parti de Crucible en l’utilisant avec Jira, Atlassian’s Issue et Project Tracker. Il vous permet d’effectuer des revues et des audits avant engagement sur le code fusionné.

3. GitHub

Si vous utilisez GitHub pour maintenir vos dépôts Git sur le Cloud, vous avez peut-être déjà utilisé des forks et des demandes de revue de code. Au cas où vous n’auriez aucune idée de ce qu’est GitHub, voici un guide pour débutants sur GitHub et les différences entre Git et GitHub.

Outil de revue de code GitHub dans le cadre d'une Pull Request

Outil de revue de code GitHub dans le cadre d’une Pull Request

GitHub dispose d’un outil intégré de revue de code dans ses demandes d’extraction (Pull Request). L’outil de revue de code est intégré au service de base de GitHub, qui fournit un plan gratuit pour les développeurs. Le plan gratuit de GitHub limite le nombre d’utilisateurs à trois dans les dépôts privés. Les forfaits payants commencent à 7 $ par mois.

GitHub permet à un examinateur ayant accès au dépôt de code de s’affecter à la demande d’extraction et d’effectuer un examen. Un développeur qui a soumis la demande d’extraction peut également demander une révision à un administrateur.

En plus de la discussion sur la pull request globale, vous pouvez analyser les différences, commenter en ligne et vérifier l’historique des changements. L’outil de revue de code vous permet également de résoudre de simples conflits Git par le biais de l’interface web. GitHub vous permet même d’intégrer des outils de revue supplémentaires via sa place de marché pour créer un processus plus robuste.

L’outil de revue de code GitHub est un outil formidable si vous êtes déjà sur la plateforme. Il ne nécessite aucune installation ou configuration supplémentaire. Le principal problème de l’outil de vérification du code GitHub est qu’il ne prend en charge que les dépôts Git hébergés sur GitHub. Si vous recherchez un outil de revue de code similaire que vous pouvez télécharger et héberger sur votre serveur, vous pouvez essayer GitLab.

4. Phabricator

Phabricator est une liste d’outils open source par Phacility qui vous aide à examiner le code. Vous pouvez télécharger et installer la suite d’outils de revue de code sur votre serveur, mais Phacility propose également une version de Phabricator hébergée dans le Cloud.

Vous n’avez aucune limitation si vous l’installez sur votre serveur. Cependant, vous devrez payer 20 $ par utilisateur et par mois (avec un plafond de 1 000 $ / mois), ce qui inclut l’assistance. Pour l’essayer, vous pouvez opter pour un essai gratuit de 30 jours.

Phabricator

Phabricator

Phabricator prend en charge les trois systèmes de contrôle de version les plus populaires – Git, Mercurial et SVN. Il peut gérer des dépôts locaux, ainsi que suivre les dépôts hébergés en externe. Vous pouvez également le faire évoluer vers plusieurs serveurs.

Au-delà d’un outil traditionnel de revue de code

Phabricator fournit une plateforme détaillée pour avoir une conversation avec les membres de votre équipe. Vous pouvez soit faire un examen préalable d’un nouveau membre de l’équipe, soit effectuer une revue du code nouvellement soumis. Vous pouvez également procéder à une revue du code fusionné, un processus que Phabricator appelle « audit ». Voici une comparaison entre une revue et un audit sur Phabricator.

Les outils supplémentaires de Phabricator vous aident dans le cycle global de développement de logiciels. Par exemple, il vous fournit un suivi intégré pour gérer les bogues et les fonctionnalités. Vous pouvez également créer un wiki pour votre logiciel dans l’outil grâce à Phriction. Pour intégrer l’outil aux tests unitaires, vous pouvez utiliser l’outil CLI de Phabricator. Vous pouvez également créer des applications sur Phabricator grâce à son API.

En résumé, Phabricator vous offre une tonne de fonctionnalités qui vous aident à rendre votre processus de développement plus efficace. Il est tout à fait logique d’opter pour cet outil si votre projet est à un stade précoce. Si vous n’avez pas l’expertise nécessaire pour le mettre en place sur votre serveur, vous devriez opter pour la version hébergée de l’outil.

5. Collaborator

Collaborator de SmartBear est un outil de revue de code et des documents pour les équipes de développement. En plus de la revue du code source, Collaborator permet aux équipes d’examiner également les documents de design. Un pack de licence pour 5 utilisateurs est proposé au prix de 535 $ par an. Un essai gratuit est disponible en fonction des besoins de votre entreprise.

Revue de source des collaborateurs

Revue de source des collaborateurs

Collaborator supporte un grand nombre de systèmes de contrôle de version comme Subversion, Git, CVS, Mercurial, Perforce et TFS. Il s’intègre bien avec les outils de gestion de projet et les EDI les plus répandus comme Jira, Eclipse et Visual Studio.

Cet outil permet également de rendre compte et d’analyser les principales mesures liées à votre processus de revue de code. En outre, Collaborator aide à la gestion des audits et au suivi des bogues. Si votre pile technologique implique des logiciels d’entreprise et que vous avez besoin d’aide pour mettre en place votre processus de revue de code, vous devriez essayer Collaborator.

6. CodeScene

CodeScene est un outil de revue de code qui va au-delà de l’analyse statique traditionnelle du code. Il effectue une analyse comportementale du code en incluant une dimension temporelle pour analyser l’évolution de votre base de code. CodeScene est disponible sous deux formes : une solution basée sur le cloud et une solution sur site.

Les plans de CodeScene basés sur le cloud commencent gratuitement pour les dépôts publics hébergés sur GitHub. Pour un maximum de dix dépôts privés et une équipe de dix membres, CodeScene coûte 99 € (environ 115 $) par mois. Une installation sur site de CodeScene coûte 15 € (environ 17 $) par développeur et par mois.

Outil d’analyse de revue de code CodeScene

Outil d’analyse de revue de code CodeScene

CodeScene traite votre historique de contrôle de version pour fournir des visualisations de code. En outre, il applique des algorithmes d’apprentissage automatique pour identifier les modèles sociaux et les risques cachés dans le code.

Grâce à l’historique du contrôle des versions, CodeScene établit le profil de chaque membre de l’équipe pour établir la carte de leur base de connaissances et créer des dépendances entre les équipes. Il introduit également le concept de « hotspots » dans votre dépôt en identifiant les fichiers qui subissent le plus d’activité de développement. Ces hotspots requièrent la plus grande attention à l’avenir.

Cartes des connaissances de CodeScene

Cartes des connaissances de CodeScene

Si vous recherchez un outil qui va au-delà d’un outil traditionnel de revue de code, assurez-vous de consulter la version d’essai gratuite de CodeScene. Pour en savoir plus sur la logique sous-jacente à l’analyse comportementale du code de CodeScene, consultez ce livre blanc sur les cas d’utilisation et les rôles de CodeScene.

7. Visual Expert

Visual Expert est une solution d’entreprise pour la revue de code, spécialisée dans le code de base de données. Elle ne prend en charge que trois plateformes : PowerBuilder, SQL Server et Oracle PL/SQL. Si vous utilisez un autre SGBD, vous ne pourrez pas intégrer Visual Expert pour la revue de code.

Un essai gratuit est disponible, mais vous devez envoyer une demande pour obtenir un devis sur la tarification.

Aperçu de l'outil de revue de code Visual Expert

Aperçu de l’outil de revue de code Visual Expert(Source)

En plus d’une traditionnelle revue de code, Visual Expert analyse chaque modification de votre code pour prévoir les éventuels problèmes de performance dus aux changements. L’outil peut également générer automatiquement une documentation complète de votre application à partir du code.

Si vous utilisez PowerBuilder, SQL Server ou Oracle PL/SQL et que vous souhaitez un outil de revue de code spécialisé pour vos besoins, vous devriez essayer Visual Expert (voici un guide sur la construction de requêtes WordPress efficaces).

8. Gerrit

Gerrit est un outil web gratuit et open source de revue de code pour les dépôts Git, écrit en Java. Pour exécuter Gerrit, vous devez télécharger le code source et l’exécuter en Java. Voici le processus d’installation d’une version autonome de Gerrit.

Outil de revue du code Gerrit

Outil de revue du code Gerrit

Gerrit combine les fonctionnalités d’un outil de suivi des bogues et d’un outil de revue en un seul. Lors d’une revue, les changements sont affichés côte à côte dans un diff unifié, avec la possibilité d’initier une conversation pour chaque ligne de code ajoutée. Cet outil fonctionne comme une étape intermédiaire entre un développeur et le dépôt central. En outre, Gerrit intègre également un système de vote.

Si vous possédez l’expertise technique pour installer et configurer Gerrit, et que vous recherchez un outil de revue de code gratuit, il devrait constituer une solution idéale pour vos projets.

9. Rhodecode

Rhodecode est un outil en ligne qui vous aide à effectuer des revues de code. Il prend en charge trois systèmes de contrôle de version : Mercurial, Git et Subversion. Une version de Rhodecode basée sur le cloud commence à 8 $ par utilisateur par mois, alors qu’une solution sur site coûte 75 $ par utilisateur par an. Bien qu’il s’agisse d’un logiciel d’entreprise, sa version communautaire, qui est gratuite et en code open source, peut être téléchargée et compilée gratuitement.

Rhodecode

Rhodecode

Rhodecode permet à une équipe de collaborer efficacement grâce à des revues de code itératives et conversationnelles afin d’améliorer la qualité du code. Cet outil fournit en outre une couche de gestion des permissions pour un développement sécurisé.

De plus, un journal visuel des modifications vous aide à naviguer dans l’historique de votre projet à travers les différentes branches. Un éditeur de code en ligne est également fourni pour les petites modifications par le biais de l’interface web.

Rhodecode s’intègre parfaitement à vos projets existants, ce qui en fait un excellent choix pour quelqu’un qui recherche un outil de revue de code basé sur le web. L’édition communautaire est donc idéale pour les personnes ayant une expertise technique et recherchant un outil de revue de code gratuit et fiable.

10. Veracode

Veracode fournit une suite d’outils de revue de code qui vous permet d’automatiser les tests, d’accélérer le développement, d’intégrer un processus de correction et d’améliorer l’efficacité de votre projet. La suite d’outils de revue de code de Veracode est commercialisée comme une solution de sécurité qui recherche la vulnérabilité de vos systèmes. Ils fournissent un ensemble de deux outils de revue de code :

Vue d'ensemble de Veracode

Vue d’ensemble de Veracode (Source)

La revue de code fait partie de l’analyse de la composition du logiciel et vous pouvez opter pour une démo de Veracode avant de vous y engager pleinement. Voici le lien pour demander un devis.

11. Reviewable

Reviewable est un outil de revue de code pour les pull requests de GitHub. Il est gratuit pour les dépôts open source, avec des plans pour les dépôts privés à partir de 39 $ par mois pour dix utilisateurs. Comme l’outil est intégré à GitHub, vous pouvez vous connecter en utilisant votre compte GitHub et commencer.

Aperçu de l'outil de revue de code Reviewable

Aperçu de l’outil de revue de code Reviewable

Si vous souhaitez consulter une revue typique sur Reviewable, vous pouvez vous rendre sur une démonstration de revue.

Un aspect intéressant de Reviewable est qu’il surmonte quelques inconvénients de la révision du code dans la fonction de requêtes de GitHub. Par exemple, un commentaire sur une ligne de code est automatiquement masqué par GitHub dès qu’un développeur modifie la ligne car GitHub suppose que le problème a été résolu. Mais, en réalité, les choses peuvent être différentes.

De plus, GitHub a des limites de lignes relativement petites pour l’affichage des différences de fichiers.

Si vous recherchez un outil étroitement cohérent avec GitHub, mais que vous souhaitez plus de fonctionnalités que les demandes d’extraction, Reviewable devrait être votre outil de référence.

12. Peer Review for Trac

Si vous utilisez Subversion, Peer Review Plugin for Trac offre une option gratuite et open source pour effectuer des revues de code sur vos projets. Peer Review Plugin s’intègre dans le projet open source Trac, qui est un wiki et un système de suivi des problèmes pour les projets de développement.

Vue globale de Peer Review Plugin for Trac

Vue globale de Peer Review Plugin for Trac (Source)

Trac intègre le wiki et l’outil de suivi des problèmes à vos avis pour fournir une solution de bout en bout. Bien que la fonctionnalité de base de comparaison des changements et des conversations soit disponible, il vous permet de concevoir des flux de travail personnalisés pour vos projets.

Par exemple, vous pourriez décider des tâches à effectuer sur des déclencheurs comme la soumission d’un changement ou l’approbation dans le cadre d’une revue de code. Vous pouvez également créer des rapports personnalisés sur vos projets.

Si vous recherchez également un wiki pour la documentation et un outil de suivi des problèmes pour gérer la feuille de route de votre projet, Trac devrait être une bonne option pour vous.

Les outils de revue de code permettront de garder votre projet exempt de bugs et d’erreurs ❌ Trouvez le meilleur pour votre équipe grâce à ce guide 🚀CLICK TO TWEET

Résumé

Le processus de revue de code joue un rôle clé lorsqu’il s’agit de renforcer l’efficacité de votre organisation. Plus précisément, c’est en tirant parti du bon outil de revue de code que vous pourrez éliminer les redondances dans votre cycle de développement.

Nous avons examiné de plus près les outils de revue de codes les plus populaires disponibles en 2021 et voici ce que nous avons trouvé :

  • Pour une petite équipe qui débute, la Review Board est un bon choix pour lancer le processus de revue de code.
  • Si vous cherchez un outil de revue de code open-source, essayez Gerrit, Peer Review for Trac ou l’édition communautaire de Rhodocode.
  • Vous cherchez un outil de revue de code assez facile à utiliser avec du support ? Vous devriez essayer Rhodecode.
  • Si vous utilisez Git et GitHub pour gérer votre base de code, essayez l’éditeur de revue de code intégré à GitHub. Si vous souhaitez aller au-delà des fonctionnalités de base des pull requests, vous devriez consulter la page Reviewable.
  • Vous faites partie d’une équipe qui utilise Oracle, SQL Server ou PowerBuilder pour la gestion du code de votre base de données ? Vous pouvez essayer Visual Expert, un outil de revue de code spécialisé dans le code de base de données.
  • Si vous cherchez une solution d’entreprise, essayez le Crucible, Collaborateur de SmartBear ou Veracode.
  • Si vous souhaitez utiliser le ML et l’AI pour aller au-delà de la revue de code et passer à l’analyse comportementale, vous devriez consulter CodeScene.
  • Si vous voulez une solution complète pour votre cycle de développement de logiciels, consultez la suite d’outils Phabricator pour la revue de code et au-delà.

C’est maintenant votre tour : quel outil de revue de code utilisez-vous ? Pourquoi ? Dites-le nous dans les commentaires !

3VG (3Vision-group.com) a rejoint le programme Google Partners

Nous avons une excellente nouvelle à vous annoncer : l’agence web 3VG (3Vision-group.com) a rejoint le programme Google Partners et a obtenu officiellement le statut de partenaire Google en mars 2021 !
L’aboutissement d’une stratégie de développement

3VG a toujours placé, depuis sa création en 2014, le site Internet et la visibilité sur les moteurs de recherche au coeur de sa stratégie.

Si le référencement naturel Google demeure notre coeur de métier, nous savons aussi que les liens commerciaux s’avèrent un auxiliaire précieux et souhaitons accompagner nos clients sur ce levier de communication complémentaire. Après le développement de nos propres outils dédiés au référencement naturel et à la création de site Internet sur mesure, nous proposons désormais de gérer des campagnes SEM Google AdWords pour accompagner votre commercial digital !

Ce qui changera concrètement pour les clients 3Vision-Group

Nous sommes reconnus comme partenaire de confiance par Google et par ses clients et arborons désormais le badge Google Partner. Nous sommes en contact régulier avec un interlocuteur privilégié chez Google, bénéficions d’offres préférentielles pour nos clients et sommes informés, en exclusivité, des innovations apportées à Google Adwords.

Cette participation au programme Google Partners nous permet aujourd’hui d’étoffer notre offre commerciale en vous proposant des solutions de déploiement et gestion de vos campagnes Adwords.

Autre bonne nouvelle : les frais d’installation de votre campagne Adwords sont offerts jusqu’au 30 décembre 2021 ! N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.Avec l’aide de notre équipe d’experts, nous canalisons tout le potentiel du web en direction de vos activités. Avec notre stratégie 360° nous vous assistons à chaque étape. , Après une profonde analyse du marché,

nous élaborons des plans adéquats puis passons à l’action pour faire fleurir votre business.
Nous sommes jeunes, nous sommes passionnés du web , et garantissons de résultats
Arrêtez de confier donc votre présence digitale aux mauvaises personnes

Read more: https://3vision-group.com/strat-webmark.php

Tout ce que vous devez savoir sur l’activité d’un General Ship Chandler

 

La mer est un vaste monde et les bateaux qui voguent dessus mettent souvent des jours et des jours à la poursuite de leurs missions. Ces longs trajets font forcément des navires des moyens de transport pas comme les autres. C’est aussi un autre domaine où plusieurs personnes se relaient à la tâche pour un arrivage à bon port. Toujours est-il que ces boîtes qui naviguent sur l’eau sont le symbole du travail de plusieurs prestataires. De la mise à flot jusqu’au port de destination, le bateau ainsi que le personnel à bord ne doivent manquer de rien. Cela va des équipements(pointes, cordes,…) pour le bateau aux vivres(eau, nourriture,….) pour les personnes.
Mais comment un bateau qui vient d’un autre port lointain arrive à refaire le plein de toutes ces nécessités avant de reprendre la route ou même parfois pendant le trajet?

C’est là qu’intervient le travail très important des avitailleurs de navires. Ce sont généralement des prestataires très professionnels qui ont une connaissance aiguë du domaine maritime. Ces derniers selon les besoins des armateurs organisent l’approvisionnement des bateaux en vivres ou tout autre article nécessaire. On est tous d’accord que le capitaine d’un bateau qui vient d’accoster ne peut pas se mettre à faire des courses de magasin en magasin pour réapprovisionner son bateau. L’avitaillement de navires est alors l’activité maritime bien reconnue à laquelle les navires font forcément recours. Loin d’être une notion nouvelle, l’avitaillement de navires est né d’une histoire aussi longue que celle de la navigation maritime. Si elle a connu des modifications en terme de perception au cours des époques, sa tâche principale reste l’approvisionnement des bateaux. Ces prestataires de premier choix sont généralement installés dans les ports se faciliter la tâche mais aussi servir au plus vite les navires.

L’activité portuaire étant permanente, un ship chandler comme Universal Commercial se doit d’être accompagné aussi d’une équipe professionnelle et disponible 24/24h. Inutile de préciser qu’un general ship Chandler se doit d’avoir une très bonne connaissance du droit maritime.

Comment se déroule l’activité d’un General Ship Chandler

Elle se résume bien évidemment à l’approvisionnement de bateaux mais suit aussi un processus strict. De la notion du temps aux besoins spécifiques, aucune variable n’est prise à la légère. Vous devez sans doute imaginer que le ravitaillement de navires doit se faire en plusieurs étapes indissociables.
Tout part du commandant de bord ou une autre personne qualifiée qui fait dans un premier temps la liste des besoins de son navire qu’il envoie sous forme de devis au prestataire de son choix et ce en fonction du port de destination. Les besoins en vivres et en équipements des bateaux étant énormes et très techniques, cette première étape se fait généralement dans un délai convenable avant l’accostage. Le prestataire va profiter du délai imparti pour ensuite collecter les articles listés de gauche et à droite, les emmagasiner dans l’attente de l’accostage du bateau. Le navire sera ensuite réapprovisionné dans les brefs délais après son arrivée; et tout ceci moyennant rémunération bien sûr. Mais c’est un volet qui doit rester confidentiel entre les partenaires. Il faut préciser que cette description du processus s’apparente beaucoup plus à un résumé. Outre le commandant du bateau et l’avitailleur maritime, plusieurs autres intermédiaires interviennent fréquemment. Il peut s’agir de magasins de vente d’articles, de fabricants, d’entreprises logistiques, de propriétaires de bateaux ou même de la douane qui veille au grain. Ces derniers interviennent dans le processus car le réapprovisionnement d’un navire est aux yeux de la loi une opération d’exportation. Aussi, l’avitaillement de navires n’est pas exclusivement une opération qui se déroule dans les ports. Certains navires se font livrer parfois leur commande sur l’eau mais tout cela dépend des circonstances.

Quels sont les différents articles que peuvent acheter un General Ship Chandler ?

Ces articles vont des plus basiques aux plus professionnels. Si on peut imaginer qu’un bateau est une résidence sur eau, la vie quotidienne a donc besoin d’être gérée sur les navires. Contrairement à la vie sur terre qui peut permettre de sortir acheter ce qu’on veut à tout moment au marché ou au magasin du coin pour remplir son frigo, la configuration est toute autre sur un bateau. Il faut prévoir les vivres, les produits d’entretien ou nettoyage, et autres pour en fonction de la durée du trajet. Et généralement, les navires passent de nombreux mois sur l’eau. Outre les articles nécessaires pour le personnel et toutes les personnes à bord, l’avitailleur approvisionne aussi en pièces de rechange et autres équipements nécessaires pour le bon fonctionnement des bateaux ainsi que pour les situations d’urgence. Les pannes sont les propres des machines donc l’armateur en collaboration avec l’avitailleur doivent tout prévoir. C’est en ce moment que la tache d’approvisionnement devient très technique et nécessite l’aide des professionnels qui sont les avitailleurs de navires. Au rang des nécessités en approvisionnement pour les bateaux figure même le carburant. Les changements de cap qui sont parfois inévitables dans la navigation maritime créent ces besoins en carburant.

Quels sont les différents types de bateaux que prend en compte un avitailleur de navire ?

Tous les bateaux ont besoin d’être approvisionnés. La profession d’un avitailleur de navire prend donc en compte tout cequi flotte sur l’eau. Des navires commerciaux aux bateaux de plaisance en passant par les bateaux de croisière, le ship chandler peut intervenir dans l’approvisionnement de tous. Si il est connu de tous que ce sont les longs trajets qui créent naturellement les plus gros besoins en approvisionnement, les petites expéditions en mer doivent aussi se faire en étant bien équipé. Les moindres équipements nécessaires à la navigation font partie intégrante de l’achalandage d’un ship chandler.

Comment trouver le bon ship chandler ?

Tout dépend des besoins du navire mais les entreprises les plus professionnelles dans le domaine savent aussi les détecter. Inutile de préciser qu’un avitailleur de navire doit être fiable en tout point tant la tâche qui lui incombe nécessite l’expérience mais aussi la confiance absolue.

Le Ship Chandler doit être tout autant réactif puisse que les horaires de navigation varient parfois au gré de la météo. Cela dépend aussi parfois des ports; au Port Autonome de Lomé par exemple, Uni-Commercial se présente comme le choix idéal en raison de son efficacité reconnue.

Location de grues de dakar , sénégal VIALOGISTICS en 2021

Que ce soit dans le domaine de la construction ou de la manutention, la grue est un outil de première nécessité. Pour des raisons logistiques et de minimisation des coûts, certaines entreprises investissent au maximum sur ce segment et utilisent leurs propres engins pour leurs activités.

Mais le plus souvent, des prestataires de services spécialisés dans le domaine sont sollicités. Ces prestataires sont généralement des entreprises de logistique qui ont des parcs bien fournis en engins utilitaires comme les grues mobiles et autres. Elles louent ces engins aux entreprises qui en ont besoin pour leurs activités et ce en fonction des exigences de ces derniers. Il est toujours mieux de faire confiance en ces prestataires qui n’ont qu’une obligation de résultat. Étant spécialisés dans le domaine, ils travaillent avec professionnalisme et épargnent aux donneurs d’ordres (entité qui loue) certains coûts intermédiaires comme l’entretien des engins ou la rémunération du service technique dédié.

En Afrique, ces prestataires de choix ont envahi le milieu en réaction au développement industriel et rural. Le Sénégal, pays côtier de l’Afrique de l’ouest n’en est pas du reste. Le marché de la location de grues à Dakar, Sénégal étant en plein essor, nos enquêtes chez les professionnels nous ont fait acquérir les notions de base sur le domaine.

Leader dans le secteur du levage au Sénégal, Via Logistics Senegal aussi très active dans le domaine du transport.
Grâce à une équipe pluridisciplinaire experte en ingénierie du levage et en QHSE, un savoir-faire avéré et un atelier mobile, Codex est en mesure de s’adapter et de répondre à vos besoins avec étude préalable et lifting plan à l’appui.

Dans ces divers domaines d’intervention,Via Logistics Senegal a su se doter de techniciens et opérateurs locaux et expatriés aux compétences complémentaires avérées pour un service de proximité fiable et de qualité, adapté à chacun de ses clients.

Quels sont les travaux pour lesquels les entreprises ou particuliers louent souvent des grues ?

Dans l’industrie de la construction:

La construction de grands édifices comme les stades, les tours et autres ouvrages nécessitent une succession d’outils techniques de la fondation à la finition. Et les grues sont très souvent des engins sollicités pour diverses tâches. Les grues à tour, les grues télescopiques comme les grues mobiles aident les ouvriers à soulever et déplacer des charges lourdes en hauteur comme en surface ; tout dépend de la tâche. Toujours est-il que l’utilisation d’une grue fait accélérer les travaux, permet aux ouvriers de travailler en toute sécurité en utilisant moins de force physique et donne un bon rendement côté réalisation.

Dans les ports maritimes:

Les ports maritimes sont reconnus comme des espaces de débarquement de charges lourdes. Avec des portes conteneurs pleins et d’autres gros navires utilitaires qui accostent tous les jours, il faut bien des grues pour assurer le déplacement des marchandises. C’est d’ailleurs pour cette que les entreprises de logistique qui sont très souvent spécialisées dans la location de grues à Dakar, Sénégal s’installent tout près des ports. Cela facilite leur visibilité auprès des clients potentiels et aussi leur accès au lieu de travail récurrent. Les candidats à la location d’une grue vont dans ces cas d’un particulier ayant commandé des de lourdes marchandises sous d’autres cieux aux entreprises de cargo qui elles assurent le transport en masse de colis pour plusieurs clients.

Dans la fabrication d’équipements lourds:

Sur certains sites industriels ; surtout ceux destinés à la fabrication d’équipements lourds, les grues sont sollicitées au jour le jour. Pour convoyer les matières de fabrication, faire des assemblages de pièces ou gérer des tâches techniques, l’engin idéal pour le faire est une grue. Pour fabriquer un équipement industriel, il faut une justesse aiguie que d’autres équipements mécaniques ne peuvent offrir. Mais au Sénégal, il doit bien être rare pour les entreprises de location de grues d’être sollicitées pour ces genres de travaux. Non seulement, ces types d’entreprises de fabrication sont quasi inexistantes mais celles qui exercent gèrent la chaîne en intérieur. Un très gros manque à gagner pour les entreprises de location de grue à Dakar, Sénégal.

 

 

 

Le domaine de la manutention:

Le métier rejoint en grande partie les activités menées dans les ports maritimes. Mais même si la manutention et le port sont intrinsèquement liés, il existe certaines opérations du genre qui se font aussi en dehors des quais.
Les entreprises de location de grues sont bien évidemment sollicitées pour soulever et déplacer des charges lourdes comme le métier de la manutention peut l’exiger.

En outre, les domaines sus-cités ne sont là que ceux qui sollicitent fréquemment les entreprises de location de grues mais ces engins opèrent sur plusieurs autres terrains non formels tous les jours.

Comment choisir la meilleure entreprise de location de grues à Dakar, Sénégal ?

Les grues sont des engins à très forte capacité de levage mais toujours est-il que leur utilisation est délicate. Le choix d’une entreprise prestataire dans le domaine de la location de grues mobiles à Dakar, Sénégal ne doit pas se faire à la légère. Le donneur d’ordres(entité qui loue) doit dans un premier temps faire l’analyse de l’activité et de l’espace de travail. Il existe différentes types de grues et chacune a sa spécificité. Et toutes les entreprises de location n’ont pas forcément tous les types de grue dont peuvent avoir besoin les clients. Il faudrait ensuite analyser le poids à soulever car toutes les grues n’ont pas forcément la même capacité de levage.

Après ce travail en amont, l’entreprise donneur d’ordres peut faire appel au prestataire qui remplit ces critères et convient aux exigences du travail à faire. Les professionnels du domaine ont souvent des contacts entre eux pour toucher le plus adapté mais les pages jaunes peuvent aussi aider pour beaucoup. La prochaine étape serait de vérifier la réputation de l’entreprise de location de grues à Dakar, Sénégal. Si les témoignages sont favorables sur l’entreprise, c’est forcément parceque les prestations sont bien faites.

Mais après le choix il existe encore une dernière vérification à faire pour le donneur d’ordres avant de confier la tâche qui sera forcément rémunérée. Ce dernier doit vérifier l’état de la grue qu’il s’apprête à louer. Une grue bien entretenue et dans un état acceptable est forcément gage d’une qualité de service afin d’éviter les dommages techniques que peuvent causer une éventuelle panne. En plus il est aussi nécessaire de s’assurer que le prestataire de services s’entoure de professionnels.

3Vision-group développe un e-mail pro en HTML responsive pour vos clients

L’email (ou newsletters) reste encore aujourd’hui un moyen efficace de transmettre des informations à ses utilisateurs ou clients. En mode texte, pas de problème, c’est une interprétation standard sans difficulté. En mode HTML, c’est un art très délicat, en partie parce qu’il existe sur le marché de nombreux clients de lecture de courrier électronique qui se comportent très différemment (maintenant encore plus que les navigateurs classiques). Cette différence d’interprétation des e-mails au format HTML provient de plusieurs facteurs :

  • Les clients e-mails lourds (Outlook, Thunderbird, Lotus Notes…) ont un fonctionnement radicalement différents des webmails (Gmail, Yahoo Mail, Hotmail, Outlook.com…).
  • Ces mêmes webmails imposent des règles très strictes sur le code HTML et CSS contenu dans les e-mails car les messages sont eux-mêmes affichés dans une structure de page web qui a ses propres styles. Entre autres, Outlook.com ne supporte pas les marges.
  • Et enfin le plus consternant : certains moteurs sont très exotiques, par exemple Outlook 2013 utilise toujours le moteur d’interprétation HTML de… Word ! Ce qui signifie virtuellement que la prise en charge de CSS dans Outlook n’a pas changé entre les versions 2007, 2010 et 2013, là où les navigateurs ont fait des bonds de géants.

Mettons un terme à vos envies les plus folles dès maintenant : plus encore que le web, générer des emails graphiques en HTML sur toutes les plateformes, au pixel près, relève de l’utopie.

Par exemple, voici un rendu du modèle proposé dans cet article sur la version Web d’Outlook et le client Outlook Windows 8 (quoique très récent, promu par le même éditeur, et pour le même événement).

Mail Outlook web
Outlook.com
Mail Outlook Windows 8
Outlook pour Windows 8

Voici quelques astuces et bonnes pratiques pour obtenir des e-mails au rendu proche sur la majorité des programmes. Tout au long de l’article, nous allons faire référence aux compatibilités CSS des clients mails. Vous pouvez trouver un excellent tableau récapitulatif chez Campaignmonitor. Vous pouvez également télécharger les deux fichiers sources utilisés pour cet article (fichier zip, 15 Ko).

Quelques règles de base pour HTML et CSS

Des tableaux pour la mise en page

Oubliez ce qu’on vous a appris à l’école : pour les e-mails, les tableaux, c’est le bien. Enfin, c’est plutôt qu’il n’y a pas beaucoup de choix. Attention, nous ne disons en aucun cas que les éléments de bloc comme <div> ou <p> sont à proscrire, mais quand il s’agit de la mise en page, il vaut mieux utiliser des tableaux puisque les placement en CSS utilisant display ou même float deviennent problématiques sur les clients mail.

Du CSS en ligne, pour la mise en forme

Là encore, il y a de quoi bondir, mais quand il s’agit d’e-mail en HTML, il vaut mieux utiliser des styles en ligne directement sur les éléments concernés (c’est-à-dire avec l’attribut style=""). En effet, certains clients mail (dont Gmail et Android 2.3+) vont ignorer toute balise <style> se trouvant dans la section <head>. Les feuilles de style externes ont également de fortes chances d’être ignorées en fonction du client mail. Tout style déclaré de façon pratique, commune dans l’en-tête du document, de façon interne ou externe, est potentiellement voué à être ignoré. C’est très contraignant, il existe des outils tels que Premailer pour appliquer automatiquement – dans la mesure du possible – les styles en ligne dans un attribut style, pour les balises composant l’e-mail.

Premailer

Le Doctype

Souvent, l’absence d’un Doctype entraînera une mauvaise interprétation, en particulier lorsque vos utilisateurs consultent votre e-mail dans un navigateur (par exemple, Gmail sur Chrome). Pour les newsletters, il est actuellement préférable d’utiliser le type de document XHTML 1.0 Strict. Notez cependant que Gmail et Hotmail incluent le doctype HTML5 depuis 2010. Pour ce faire, vous pouvez tester votre conception dans plusieurs navigateurs sans le doctype afin que le client de messagerie l’ignore de toute façon, puis ajoutez le doctype et voyez si le résultat correspond toujours. Pour plus d’informations, consultez l’article en anglais sur les tests de type de document.

bonnes habitudes d’utilisation
N’oubliez pas de fournir un lien qui permet à l’utilisateur de le visualiser dans le navigateur et vous lui éviterez la frustration de ne pas toujours choisir un client de messagerie.
N’oubliez pas également de toujours inclure la version en texte brut (le même message peut contenir une combinaison de version HTML et d’alternative en texte brut), qui sera plus lisible et plus facile d’accès, selon le client de messagerie choisi et ses paramètres.
Une newsletter uniquement en images est aussi tentante : pas de soucis entre clients, et le rendu est parfait. Mais gardez à l’esprit que de nombreux programmes n’affichent pas les images par défaut et que l’utilisateur doit l’autoriser. Il est donc préférable d’éviter trop d’images et trop peu de texte, sinon votre message ne sera jamais lu. Des statistiques sont fréquemment publiées sur ce sujet : les utilisateurs ignorent ou suppriment simplement les e-mails avec des conceptions complètes qui n’affichent pas d’images. Surtout, n’oubliez pas l’attribut alt, ce sera la seule information affichée pour les utilisateurs qui n’ont pas activé les images !
Bien que le code soit beau et bien codé, tenez également compte du fait que les utilisateurs n’auront peut-être plus besoin de votre newsletter. Par conséquent, le lien de désabonnement (fonctionnel) en bas de page est également considéré comme obligatoire.
Modèle d’e-mail avec feuille de mise en page

Comme spécifié dans les règles de base, nous privilégierons les tableaux HTML pour la mise en page. Les marges entre les éléments deviendront des cellules vides. <div> et <p> ne peuvent pas être évités au moins. Il est parfaitement possible de les utiliser, mais à l’intérieur du layout. Les largeurs fixes (en pixels) sont également plus efficaces que les unités em ou %, mais vous pouvez utiliser % si vous souhaitez un e-mail adapté à la taille du client.

Ceci est un exemple concret d’une conception d’e-mail simple typique qui peut avoir plusieurs colonnes. À gauche se trouve la version en surbrillance de la cellule du tableau, à droite se trouve le rendu final :

Screenshot du rendu final de la template, à gauche avec les zones de tableau délimitées, à droite sa

Consulter la démonstration en ligne

N’hésitez pas à consulter le code source de la démonstration pour visualiser la structure HTML.

Ce qu’il faut noter :

  • Nous avons découpé notre structure en plusieurs tableaux : un grand tableau englobe tout l’e-mail et a une largeur de 100% pour que le fond bleu prenne toute la place. Pour cette technique il faut néanmoins faire attention à Outlook (2007 et 2010) pour lesquels des sauts de page sont insérés environ tous les 1790px et risquent de casser le design en tableau. Dans ce cas, il vaut mieux encapsuler son site dans un span  (merci @HTeuMeuLeu  pour la précision).
  • À l’intérieur de ce tableau “faux <body>” on retrouve un sous-tableau pour l’en-tête avec le logo, un tableau pour le contenu, qui lui-même contient plusieurs autres tableaux, et un dernier pour le pied de page.
  • Puisque le padding (marge interne) n’est pas bien supporté sur beaucoup de clients, il vaut mieux ajouter une colonne vide à gauche et à droite pour séparer le contenu du bord.
  • Avec l’attribut border il n’est pas possible de ne définir qu’une seule bordure, des lignes vides (<tr>)  avec des  hauteurs fixes permettent de créer des séparations d’un pixel de haut. Technique à utiliser avec parcimonie cependant, comme le mentionne @HTeuMeuLeu Outlook 2013 ne supporte pas les cellules de moins de 4px de haut.
  • Les largeurs sont données directement à nos tableaux et à nos cellules (<td>), cependant l’image du chaton étant plus large, elle va agrandir la dernière cellule.
  • Il est tout à fait possible d’utiliser à l’intérieur de cette mise en page des éléments <div><p>, listes <ul><ol> et autres éléments HTML.
  • Il est possible d’utiliser les différents attributs de tableau (certains obsolètes hélas) pour un affichage plus efficace :
    • valign="top" ou valign="bottom" pour choisir l’alignement du contenu en haut ou bas de cellule <td>
    • bgcolor pour donner une couleur de fond à la cellule <td>
    • border pour définir la largeur des 4 bordures (zéro équivalant à pas de bordure) et bordercolor pour définir une couleur de bordure (il n’est pas possible de ne définir qu’une bordure des 4 bordures à la fois)
    • cellpadding="0" pour définir un espacement de zéro entre le contenu de la cellule et sa bordure et cellspacing="0"  pour définir un espacement de zéro entre les différentes cellules.
    • colspan="X" pour fusionner X cellules
    • align="left" ou align= »right » ou align="center" pour aligner le texte

Conseils “CSS” pour un affichage optimal

Pour s’assurer que les styles CSS soient bien pris en compte, il existe quelques règles simples à respecter.

Règles générales

Dans notre cas, pour la couleur des titres, nous avons placé des instructions CSS dans l’en-tête, mais répété ce code en ligne (attribut style) pour être sûr qu’il soit pris en compte dans différents types de clients. Tout d’abord si le design vous le permet, évitez les images de fond en CSS et préférez les couleurs pleines. Si vraiment vous souhaitez ajouter une image de fond, il existe un petit outil nommé emailbg qui vous propose un code compatible avec la majorité des clients mail. Mais rappelez vous qu’une image c’est autant de poids à télécharger de plus pour le mail.

Lorsque vous écrivez du code CSS, qu’il soit en ligne ou dans l’en-tête <head>, évitez de raccourcir les propriétés. Un exemple concret est celui de la police d’écriture : séparez taille, famille et line-height au lieu d’utiliser la propriété raccourcie font. Il en va de même pour les couleurs : préférez les couleurs en hexadécimal, et l’écriture longue. Il vaut donc mieux utiliser pour du blanc #FFFFFF que #FFF même si les deux fonctionnent théoriquement.

Les liens

Beaucoup de clients mail vont écraser le style de vos liens, qu’ils soient en ligne ou non d’ailleurs. C’est assez exaspérant de se retrouver avec le lien “bleu par défaut”, qui peut en plus être totalement illisible en fonction de votre couleur de fond, mais il existe une astuce un peu lourde certes qui consiste à ajouter un span, et à mettre votre couleur de lien sur la balise <a> et sur le <span> comme ceci :

<a style="color:#255D5C;" href="www.alsacreations.com"><span style="color:#255D5C;">Créé pour Alsacreations.com</span></a> 

Les effets au survol sont également peu supportés. Il est cependant possible de les utiliser dans les déclarations CSS placées dans <head>.

Alignement des images

Nous l’avons déjà vu, les flottants ne sont pas vraiment utilisables sur tous les moteurs de rendu. Pour aligner une image à droite par exemple, il vous reste deux solutions :

  • Créer un tableau qui va avoir une cellule à gauche pour le texte, et une cellule à droite de la taille de l’image pour l’image. Cela implique évidement de la connaître d’avance, ou dans le cas de campagnes automatisées, de tailler les images en fonction du modèle.
  • Utiliser l’attribut align="right" pour arriver à ce type de rendu.

Bonus : styler les images non chargées en CSS

Dans la mesure où certains clients de mail ne vont pas afficher vos images par défaut, il est possible de “style” l’élément <img> vide et le texte alternatif qui sera affiché comme sur notre exemple :

Style de l'attribut alt du logo

Quid du CSS3, les bords arrondis et les box shadows ?

Dans la mesure où rien ne vous empêche d’utiliser les propriétés CSS3 en ligne, il est tout à fait possible de proposer des effets à base de border-radiusbox-shadow, etc. Vous vous doutez que si le support de certaines de ces propriétés a mis du temps à arriver sur les navigateurs, il en va de même pour les clients mail. Ce sont donc des propriétés “décoratives” à utiliser avec parcimonie.

Tirer profit des templates et ressources en ligne pour vous faciliter la tâche.

Des services tel que Mailchimp et Campaignmonitor se sont depuis longtemps spécialisés dans l’e-mailling. Campaignmonitor propose un système de constructeur en ligne.

Build Campaignmonitor

Même si le code n’est pas parfait, vous pouvez télécharger le template pour l’observer et le décortiquer. La partie de l’en-tête est particulièrement interessante puisqu’elle propose bon nombre de petites lignes de CSS testées et approuvées pour améliorer l’affichage sur différents clients mail.

Mailchimp propose également une série de ressources en ligne et templates.

Mailchimp Templates

Là encore, l’idée est de jeter un coup d’oeil au code, de se l’approprier et voir ce qui pourrait servir à votre projet. La galerie de templates peut également vous aider si vous êtes en manque d’inspiration.

Enfin le projet Emailology vous propose plus ou moins la même chose avec son “Email boilerplate”. Là encore le code proposé dans le header est particulièrement bien documenté et vous proposera différentes lignes de CSS pour gérer plusieurs clients mail. La partie “Client tips & tricks” rassemble différents bugs constatés sur différents clients web, desktop et mobile.

E-mailing et responsive

Je ne pouvais pas finir un article en 2013 sur les e-mails HTML sans vous toucher un mot à propos du responsive web design dans les clients mail mobiles.

La première chose dont il faut avoir conscience, c’est qu’il n’est pas possible d’avoir des Media Queries en style CSS en ligne. Un e-mail responsive sur un client qui ne supporte pas le CSS dans <head> est donc d’ores et déjà exclu. Je pense ici au client natif de Gmail pour Android (et desktop d’ailleurs).

Pour le reste vous pouvez trouver un tableau récapitulatif des clients mobiles et leur support sur ce site ainsi qu’un tableau plus détaillé sur campaignmonitor. Vous le constaterez, le support des clients mail mobile natif pour les media-queries n’est pas mauvais du tout. Optimiser votre newsletter pour les clients mail qui supportent le responsive est donc un bonus intéressant qui ne risque pas d’affecter les autres clients, si vous avez le temps (et le budget), ça peut être intéressant de le faire.

Pour créer une modèle de mail responsive, c’est plus ou moins comme pour un site mobile, nous allons utiliser les Media Queries. Nous allons également devoir ajouter des classes à nos éléments de tableau pour pouvoir les cibler (car rappel : une règle Media Query en style ligne n’est pas possible).

Démonstration en ligne d’e-mail responsive

Et voici le rendu testé sur le client natif Android 4. En portrait, la requête de média placée à 480 pixels est prise en compte, en paysage c’est l’affichage normal puisque la taille de l’appareil en paysage dépasse les 480 pixels.

Screenshots de la template repsonsive sur Android ICS

Nous avons au final ajouté que très peu de code : une déclaration @media pour changer le design pour les clients qui ont une largeur maximum de 480px. Nous avons ajouté des classes à nos éléments de tableau pour pouvoir les cibler, et en changer la largeur :

@media only screen and (max-width: 480px) { 
    table[class=w275], td[class=w275], img[class=w275] { width:135px !important; }
    table[class=w30], td[class=w30], img[class=w30] { width:10px !important; }  
    table[class=w580], td[class=w580], img[class=w580] { width:280px !important; }
    table[class=w640], td[class=w640], img[class=w640] { width:300px !important; }
    img{ height:auto;}
    table[class=w180], td[class=w180], img[class=w180] { 
        width:280px !important; 
        display:block;
    }
    td[class=w20]{ display:none; }
}

Remarques sur ce code CSS :

  • Nous utilisons le sélecteur d’attribut [class=w275] au lieu de .w275 pour éviter que le client Yahoo! affiche la version responsive . Ce client pour une raison obscure prend en compte le contenu des Media Queries, même si la condition de largeur maximum n’est pas respectée.
  • Nous passons nos trois cellules de tableau de 180 px de large en 3 lignes avec un display:block et une largeur de 280px, pour que leur contenu soit à nouveau lisible.

Bien sûr d’autres améliorations sont possibles, il s’agit ici uniquement du repositionnement/redimensionnement des blocs pour que l’e-mail « entre » dans l’affichage client mobile, mais vous avez là une bonne base pour un début de travail. Pour aller plus loin sur le sujet des e-mails responsive et si vous n’êtes pas allergiques à l’anglais, je vous conseille vivement d’aller jeter un oeil au dossier de campaignmonitor sur le sujet : Building responsive 2-to-1 column layouts.

Enfin, pour aller plus loin dans le design et l’intégration d’e-mail en général, je vous propose une selection de quelques liens et outils :

Confier la création pro de votre email template à https://3vision-group.com

Pourquoi devez-vous avoir votre site internet de nos jours?

Aujourd’hui, il est plus qu’important pour une société qui veut imposer sa visibilité d’avoir un site internet. Un site internet est le centre d’informations et un outil de communication très aisé qui ouvre la voie à plusieurs sociétés.
Selon Wikipédia, un site internet est un ensemble de pages web et ressources reliées par des hyperliens, défini et accessible par une adresse web.

A quoi sert un site internet ?
Dans toute son intégralité, un site internet vous permet de :
• Présenter vos activités, vos produits et services
• Valoriser vos produits ou prestations en ajoutant des descriptifs
• Créer un lien direct avec vos clients en sondant leur opinion
• Maintenir et développer votre chiffre d’affaires
• Vendre vos services et produits en ligne
• Augmenter votre notoriété et occuper un espace non exploité par vos concurrents
• Informer vos clients et prospects

Les types de sites internet
Que votre entreprise soit petite ou grande, avoir un site internet est un investissement indispensable. Votre site vous permettra d’accroître votre visibilité en touchant un public ciblé. Votre site web est la vitrine de votre société, votre carte d’identité numérique.

Toutefois, il existe différents types de sites internet

1. Les sites vitrines
Comme le nom le dit si bien, les sites vitrines sont la face informative des sociétés. Les sites vitrines sont des sites informatifs. Ils retracent les dernières actualités ainsi que les réalisations de ladite société. Ils contiennent souvent des éléments interactifs avec le visiteur comme le formulaire de contact.
2. Les sites e-e-commerce
Un site e-commerce est tout simplement un site qui permet d’acheter un bien ou un service en ligne. Ce type de site internet se présente toujours de la même façon : vous pouvez parcourir des produits, les ajouter à votre panier, puis valider votre panier et enfin entrer vos informations personnelles avant de procéder au paiement.
3. Les sites fonctionnels ou web-App
Les sites fonctionnels sont ceux qui permettent le plus grand niveau d’interactivité avec l’utilisateur. Ici, le site va remplir une fonction bien précise. Comme par exemple Facebook qui vous met en relation avec un réseau d’amis et vous permet de partager du contenu. Ou encore Google Maps qui vous permet d’établir un itinéraire,
4. Les blogs
Un blog peut s’apparenter à un journal en ligne. C’est un site ou un, ou plusieurs auteurs expriment leurs points de vue sur un sujet en particulier.
5. Les intranets
Un intranet est un type de site internet particulier qui permet à ses utilisateurs d’échanger, de s’informer ou bien de travailler ensemble. Souvent mis en place dans les entreprises, c’est un site à accès restreint ce qui signifie qu’il faut, à minima, avoir des identifiants afin de s’y connecter.
6. Les Wikis
Un wiki est un type de site internet ouvert, collaboratif et contributif. Cela permet principalement de mutualiser des connaissances. Des administrateurs veillent en principe au bon fonctionnement du wiki. Le wiki le plus connus étant bien entendu le célèbre Wikipédia.
Vous venez de prendre connaissance des types de sites internet qui existent. Vous vouliez surement en avoir un d’entre eux et bien ne paniquez pas. Adressez-vous à l’agence web 3vison-group pour la création et l’hébergement de vos sites internet.

Ce que vous devez savoir sur le e-commerce en Afrique – Doingbuzz

Avec l’arrivée de la pandémie, le digital a connu un nouvel essor en Afrique. Le domaine numérique africain a dû se réadapter à la situation mondiale qu’a créée le Covid-19 pour pouvoir évoluer. Si les webinaires et les e-learning étaient connus d’avance en Europe, l’Afrique a dû attendre le virus pour pouvoir en savoir plus. Ainsi, dans ce lot les sites e-commerce ont flambé rendant la vie plus facile en ces temps de confinement.

L’appellation e-commerce est l’abréviation de « electronic commerce » en anglais et « commerce électronique » en français. Il est aussi appelé « commerce en ligne » ou « boutique en ligne ». En effet, un site e-commerce est une plateforme web de vente en ligne.

C’est un espace virtuel où le commerçant a la possibilité d’exposer ses produits dans le but de toucher du monde notamment un public ciblé.
Sûrement que vous avez longtemps chercher à créer votre site e-commerce mais vous ne savez pas par où commencer.

Tout d’abord, vous devez savoir qu’il faut des étapes cruciales pour arriver à créer un site e-commerce digne de ce nom.
Si vous voulez lancer votre site e-commerce, suivez ces 10 étapes


1. Déterminer le secteur d’activité


Un site e-commerce a besoin d’un type de produits. Commencez par choisir le type de produit que vous avez envie de vendre. Si vous avez l’intention de créer un site e-commerce, c’est parce que vous avez une idée de vente derrière la tête. Pensez à ça premièrement.

2. Analyser la concurrence


Une fois que vous avez choisi ce que vous devez vendre, vous devez impérativement faire une étude du marché. Identifiez les concurrents, leur positionnement marketing et leur mode de communication. De ce fait, à partir de cette étude, vous pourriez créer une autre politique de vente afin de les concurrencer.
Voici les questions qu’il faut se poser : Y-a-t-il des produits que vous vendez et eux non ? A partir de cette étude, définissez votre cible client à partir du sexe, de la tranche d’âge et des habitudes de consommation.

3. Le cahier de charges


Une fois que vous savez où vous vous dirigez, il vous faut préparer le projet concret de création de votre site marchand. Quelles sont les fonctionnalités dont vous avez besoin ? Comment votre site doit-il fonctionner ? Quelle est l’arborescence et le nombre de pages que vous souhaitez ? Résumez également le résultat de votre étude de marché afin que le prestataire ait une idée de l’environnement concurrentiel de votre projet et puisse vous conseiller.

4. Obtenir un catalogue de produits

Cette étape est aussi importante dans le lancement d’un site e-commerce
un catalogue de produits. Contactez des fournisseurs et obtenez les données des produits que vous vendrez. En ayant un fichier prêt à l’emploi et parfaitement renseigné, vous faciliterez le travail d’importation dans votre solution e-commerce.
5. Les moyens de paiement

Les moyens de paiement doivent être définis en amont avant de les paramétrer sur le site e-commerce. Pour ce fait, il est conseillé de proposer 3 modes de paiements les plus utilisés par les internautes. Par exemple, Moov Money, Orange Money, MTN et autres.

Paytech, Paydunya , Paypal, etc

6. Les modes de livraison

Qu’allez-vous proposer pour vos clients ? Quel mode de livraison allez-vous mettre à leur disposition : Livraison à domicile ? Pour choisir le mode paiement, il y a quelques critères à prendre en compte : le type de produit que vous vendez, les prix de vos concurrents et la facture finale d’une commande. Des frais de livraison trop chers feront fuir les clients. Le tarif de livraison n’est pas à négliger, il compte beaucoup pour les clients.

7. Trouver un prestataire de service

Une fois que vous auriez fini d’établir tous les paramètres en amont de votre site e-commerce, pensez à faire appel à un prestataire qui créera le site e-commerce que vous voulez.

Ce prestataire peut-être un freelance ou une agence. Nous vous conseillons l’agence « 3vision-group » qui est experte dans la création de site internet. Avec un petit budget, vous pourriez avoir votre site e-commerce. Vous devez savoir que l’agence 3vision-group a signé un accord avec DHL qui permet d’intégrer des moyens de paiement dans plusieurs pays dans le monde avec une sécurité garantie.

8. La description des produits.

Revenons aux fiches produits. Vous devez détailler les caractéristiques de vos produits. Vous devez produire un contenu qui fait vendre. C’est un détail à ne pas négliger. Cette partie est aussi importante alors consacrez-y du temps où faites appel à un expert que l’on appelle communément les « copywriters ».

9. Rédiger le contenu du site

Toutes les pages de votre site e-commerce doivent être parfaitement renseignées afin de rendre crédible votre site. Dans cette partie, intervient le référencement SEO afin de bien positionner votre site e-commerce dans les recherches sur Google. Pour votre référencement SEO, vous pouvez contacter un rédacteur web SEO ou l’agence « 3vision-group ».

10. La mise en ligne du site

Lorsque le site sera en ligne, c’est là que commencera l’entretien. Vous devez être là pour les modifications et autres afin de rendre votre site e-commerce plus agréable à visiter.

• Quels sont les avantages et inconvénients d’un site e-commerce

1. Les avantages d’un site e-e-commerce


• Ouvert 24/7
C’est certainement le principal avantage du e-commerce. Avoir un boutique ouverte 24 Heures sur 24 et 7 jours sur 7. Pas besoin d’avoir quelqu’un de présent pour que le site e-commerce puisse vendre. Les commandes peuvent tomber à tout moment de la journée et de la nuit. Tous les e-commerçants se souviennent du premier matin ou l’on se réveille et que des commandes sont apparues dans le back office comme par magie.

• Vos produits visibles dans le monde entier
Dans la liste des avantages d’un site e-commerce, on peut citer la visibilité mondiale. En théorie, vos produits peuvent être achetés par n’importe quel internaute dans le monde. C’est un avantage du e-commerce qui est, dans la réalité, un peu moins vrai car de nombreux marchands n’ont qu’un site en français. Si vous n’avez pas de site e-commerce en anglais ni de système de transport adapté (UPS, Chronopost International, FedEx ou autre), il va être difficile de vendre dans le monde entier.

• La viralité des informations
Sur internet, les informations circulent vite, c’est un vrai avantage pour l’e-commerce ! Votre site e-commerce peut en effet en bénéficier. Vous avez une super promo ? N’hésitez pas à la partager sur des groupes dédiés aux sujets des promos sur les réseaux sociaux. Vos produits sont au top et plaisent à vos clients ? Incitez-les à en parler et à diffuser l’information pour bénéficier de leur réseau.
C’est encore une fois un avantage pour un site e-commerce mais il n’est pas automatique. Plus vos produits seront originaux et appréciés de vos clients, plus la viralité sera un avantage pour vous !
• Le trafic
Pour ouvrir une boutique physique, il faut choisir le bon emplacement. En e-commerce, c’est différent. Le trafic s’achète à Google, Facebook ou se génère via des emails. L’avantage c’est que le nombre de visiteurs n’est limité que par votre budget ! Il est possible de venir challenger les concurrents pour leur prendre leur trafic et de rebattre les cartes.

Les sites les plus vieux ont généralement un petit avantage pour le référencement naturel mais le SEO ne représente qu’une partie du trafic d’un site ! Cet avantage aux nouveaux entrants est aussi un inconvénient car cela veut dire plus de concurrents.

2. Les inconvénients d’un site e-commerce

• Les interactions limitées avec les clients
Sans être face à face, il peut être plus difficile de comprendre les désirs, les besoins et les préoccupations des clients de e-commerce.
Il existe encore des moyens de recueillir ces données. Cependant, cela exige un peu plus de travail que de parler avec les acheteurs en personne sur une base quotidienne.
• Les pannes technologiques peuvent impacter votre capacité de vente
Si le site de e-commerce d’une entreprise est lent, en panne ou indisponible pour ses clients, cela signifie qu’aucune vente ne sera possible. Les pannes de site et les défaillances technologiques peuvent nuire aux relations avec les clients et avoir un impact négatif sur les résultats financiers de l’entreprise.
• Pas d’essai
Pour les acheteurs qui souhaitent voir et toucher le produit (surtout dans le domaine des produits physiques comme les vêtements, les chaussures et les produits de beauté), l’expérience du commerce électronique peut être limitée. Cependant, avec l’aide de la vidéo, des images de produits et même de la technologie de réalité virtuelle, les entreprises trouvent de nouvelles façons de surmonter cet aspect de l’expérience d’achat en ligne.

En gros, voici en quelques sortes, les avantages et les inconvénients que rencontrent souvent les site e-commerce. En arrière-plan, il y a aussi ces bonnes dames vendeuses qui n’arrivent pas à virtualiser leur activité à cause du manque d’argent.
Si vous n’avez pas assez d’argent pour créer un site e-commerce pour vos produits, vous pouvez faire la promotion de vos articles via les réseaux sociaux et les sites d’annonces. Et le meilleur site d’annonce que nous vous conseillerons, c’est Togopapel. Toutefois, le e-commerce en Afrique est en plein essor et cela grâce aux entrepreneurs qui ont osé passer du physique au virtuel. Malgré que cela renferme quelques inconvénients, le côté positif est assez bénéfique aux vendeurs ainsi qu’aux acheteurs.

16 conseils pour augmenter les ventes de votre site e-commerce en 2021

Il n’y a rien de plus satisfaisant que d’avoir une boutique e-commerce entièrement fonctionnelle qui génère constamment des ventes. Nous sommes tous conscients que les e-commerces ont le potentiel de générer du revenu sachant qu’il n’y a pas trop de frais pour maintenir boutique physique, qu’ils sont ouverts 24h/24 et 7j /7 en plus des nombreux autres avantages. Mais le taux de conversion d’un visiteur à celui de client est mince. Alors comment maximiser ses chances ?

Cela dit, ce que vous ne savez pas, c’est que le simple fait d’avoir un e-commerce ne garantit pas le succès. Le taux de conversion d’un visiteur à celui de client est mince. En moyenne, seulement 2,9% des visites effectuées sur les sites Web e-commerce se transforment en achat. C’est un pourcentage assez faible, mais c’est la réalité et courant comme chiffre.

Les clients ont des choix infinis sur le web. Ils peuvent parcourir, comparer les achats et se diriger vers vos concurrents sans même y réfléchir à deux fois. Alors, comment améliorer les ventes dans un monde aussi impitoyable que celui du e-commerce ?

Commencez par les bases, puis progressez. Tout d’abord, assurez-vous que votre boutique e-commerce suit le guide des meilleures pratiques concernant les sites Web e-commerce, puis créez et suivez une stratégie marketing adaptée à votre e-commerce.

Dans cet article, nous allons vous aider à franchir la première étape de la liste. Voici les 16 meilleures pratiques pour augmenter les ventes sur votre site e-commerce.

Cet article est un concentré de recommandations que nous avons déja chacune évoqué dans un article séparé. vous allez trouvez dans chaque conseil les liens vers les articles concernés pour approfondir le sujet.

Besoin de commencer à vendre vos produits en ligne et
développer votre activité commerciale sur le web ?

Lancer mon site eCommerce maintenant

1. Améliorez le temps de chargement de votre boutique e-commerce

Le temps nécessaire au chargement des pages de votre boutique e-commerce affecte vos ventes avec certitude. Dans une étude réalisée par Akamai, environ la moitié des internautes s’attendent à ce qu’un site se charge en deux secondes ou moins. Sans oublier qu’environ 40% des visiteurs abandonnent un site Web qui prend plus de 3 secondes à se charger.

Ce critère détermine si votre client va rester ou partir. Voici rapisement une liste de choses qui peuvent affecter le temps de chargement de votre site Web et comment les corriger :

  • Compressez les images et optimisez les fichiers : Les images occupent en moyenne 60% du volume de téléchargement d’une page, soit environ 1504 Ko. Il est important de noter que vous devez utiliser des images de haute qualité pour mettre en valeur votre marque. Cependant, les images de haute qualité sont généralement le principal responsable de la lenteur des boutiques e-commerce. Pour éviter cela, essayez de compresser ou d’optimiser vos photos avec des outils tels que Tinyjpg ou d’autres  plugins de site Web.
  • Minimisez les demandes de code : Votre thème ou votre code peut parfois ralentir votre site Web. Vous aurez peut-être besoin d’un développeur, mais vous pouvez commencer à le compresser sans affecter son fonctionnement. Google recommande différents outils pour vous aider à le faire. Pour réduire le HTML, essayez HTMLMinifier et pour réduire le CSS, essayez CSSNano et csso. Enfin, pour réduire JavaScript, essayez UglifyJS.
  • Optimisez vos plugins : Les modules ou plugins que vous avez ajoutées à votre site Web pourraient ralentir votre site. Faites attention au nombre de plugins que vous ajoutez à votre site. S’ils sont trop nombreux, alors il est peut-être temps pour vous de trouver un plugin capable de remplacer à lui seul trois d’entre eux. Cette manipulation sera non seulement rentable, mais en plus votre site aura moins de plugins avec lesquels se synchroniser régulièrement.

Nous avions publié récement tout un dossier concernant l’optimisation de la vitesse de chargement d’une page pour les experts et un autre article que explique pourquoi la lenteur d’un site tue le taux de conversion.

2. Assurez-vous que votre site Web est facile à utiliser

Une navigation fluide sur votre site Web consiste à permettre aux visiteurs de se déplacer d’un point A à un point B ou de trouver des informations sans confusion, ni entrave. Rendre votre site Web facile à utiliser, à naviguer et à parcourir permet aux clients de rester sur votre site e-Commerce suffisamment longtemps pour effectuer un achat.

Êtes-vous déjà allé sur un site et avez dû cliquer beaucoup de fois avant d’atteindre une fiche produit ?

Cela peut être frustrant pour n’importe quel visiteur.

Pour vous assurer que votre site Web e-commerce est facile à utiliser, vous devez disposer des éléments suivants :

  • Simplifiez les rubriques de votre site Web : Essayez d’éviter d’avoir trop rubriques. Si vous le faites, créez des sous-rubriques et organisez vos catégories en conséquence. Cela donne l’impression que vous êtes organisé et que vous voulez que les clients trouvent facilement ce qu’ils cherchent.
  • Utilisez votre pied de page : Il vaut mieux mettre les informations plus détaillées telles que les tarifs d’expédition, les politiques de confidentialité, les contacts et les FAQ dans le pied de page au lieu de l’en-tête. Cela permet de ne pas encombrer votre en-tête.
  • Testez votre mise en page : Prenez le temps de tester la mise en page de votre site Web. Utilisez des cartes thermiques et des outils d’analyse de site Web pour voir comment les utilisateurs naviguent sur votre site en temps réel, puis effectuez les ajustement nécessaires.

Voiçi pourquoi l’expérience utilisateur est importante.

3. Faites réguliérement des Tests A/B sur votre site e-commerce

Nous avons déjà parlé du fait qu’il était nécessaire de tester votre mise en page. Si vous réalisez que les visiteurs de votre site Web ne terminent pas leur commande, alors il est temps d’effectuer des tests A/B pour vos pages et le tunnel de commande pour voir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

En ayant recours à des tests A/B, vous pourrez utiliser des données personnalisées pour travailler sur les fonctionnalités et les mises en page qui conviennent le mieux à votre site web ecommerce. Vous pouvez améliorer considérablement les conversions en simplifiant ou en réorganisant le contenu, les onglets et les fonctionnalités de votre site Web, les chiffres sont parlants :

  • 31% des acheteurs déclarent abandonner leurs achats s’ils sont obligés de créer un compte
  • 23% des acheteurs abandonnent leurs achats en raison d’un processus de paiement compliqué
  • Un test a révélé que les formulaires plus courts augmentaient les conversions de 34%.

Voici une liste des meilleurs outils de test A/B dont vous aurez besoin pour vous assurer de tirer le meilleur parti de votre expérience de test :

HotJar

Lucky Orange

AB Tasty

Convertize

4. Utilisez les logiciels de marketing et de génération de leads

Votre boutique e-commerce ne peut pas tout faire toute seule. Il est donc important d’investir et d’intégrer le marketing de site Web et les applications génératrices de leads pour encourager et maintenir les ventes.

Avec les bons logiciels, vous pouvez mettre votre boutique e-commerce en mode pilotage automatique pendant que vous travaillez. Utilisez MailChimp, Zapier ou encore GetResponse.

Voiçi un guide complet sur le marketing de site web (en Anglais) que nous recommandons.

5. Intégrez les plans de paiement et d’abonnement

L’ajout d’options de paiement et de plans d’abonnement à votre boutique e-commerce est une décision intelligente. Étant donné qu’environ 85% des consommateurs font des recherches en ligne avant d’effectuer un achat, les options de paiement sont considérées comme un facteur clé. Le simple fait de demander aux clients de payer via PayPal ou avec une carte de crédit peut arrêter les ventes dans leur élan.

Une enquête réalisée par « Splitit », solution de paiement qui donne aux commerçants la possibilité de fournir un étalement paiement pour les achats, a constaté que les entreprises avaient augmenté leurs ventes jusqu’à +400% juste après avoir offert à leurs clients un moyen pratique de payer.

Voici une liste de prestataires de paiement que vous pouvez envisager d’intégrer à votre plateforme pour offrir à vos clients d’autres options de paiement :

Stripe

Klarna

AfterPay

Affirm

6. Intégrez les médias sociaux à votre boutique e-commerce

Ajoutez les réseaux sociaux à l’arsenal d’outils de votre boutique en ligne. Cela signifie qu’il faut utiliser le commerce social. Le commerce social est le terme qui désigne l’achat et la vente d’articles et de services sur les réseaux sociaux.

Vendez et permettez à vos abonnés de faire des achats directement à partir de vos profils sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Pinterest et Instagram.

Avec le commerce social, vous pouvez toucher de nouveaux clients intéressés. Les médias sociaux s’accompagnent d’un engagement élevé et des clients prêts à acheter. Une fois que les utilisateurs commencent à suivre votre marque et à interagir avec le contenu que vous partagez, ils sont plus susceptibles de rester et de cliquer sur « acheter maintenant ».

Nous avions publié un article à ce sujet qui parle des Les stratégies innovantes de réseaux sociaux pour ecommerce.

7. Offrez aux clients plusieurs options de livraison

Comme pour les options de paiement, l’une des principales raisons pour lesquelles les gens ne donnent pas suite aux achats sur votre site Web e-commerce est que vos options de livraison et vos frais d’expédition ne sont pas attrayants. Il est possible que vous ayez des tarifs d’expédition élevés ou des options de livraison limitées.

Au lieu de cela, offrez à vos visiteurs plusieurs options de livraison. Permettez-leur d’avoir des options de ramassage en magasin, express ou de livraison le lendemain. C’est pourquoi il est si important de définir une stratégie d’expédition claire pour les clients.

Besoin de commencer à vendre vos produits en ligne et
développer votre activité commerciale sur le web ?

Démarrer mon site e-Commerce avec PrestaShop

8. Créez des campagnes d’e-mail marketing pour booster les ventes

Nous avons tendance à entendre que l’emailing est mort, mais l’e-mail marketing est et reste toujours l’un des outils de génération de leads les plus puissants pour les e-commerces. Votre magasin doit en être équipé afin que vous puissiez augmenter les ventes à travers les clients actuels, mais aussi les nouveaux. Voici trois campagnes incontournables d’e-mailing spéciales aux e-commerces :

L’e-mail de bienvenue : Le taux d’ouverture moyen d’un e-mail de bienvenue est de 50%. Cela le rend 86% plus efficace que les newsletters standards. Alors, ne négligez pas cette étape. C’est également une excellente occasion pour exposer vos meilleurs vendeurs, l’histoire de votre marque et plus encore.

L’e-mail de confirmation de commande : Automatisez les e-mails de confirmation de commande pour informer les clients une fois qu’ils ont passé leur commande de l’expédition et de la livraison. Les e-mails de confirmation de commande aident à inspirer confiance à vos clients et à les informer du début et jusqu’à la fin de l’expérience utilisateur.

L’e-mail de relance de panier abandonné : Près de 40% des consommateurs interrogés ont répondu qu’ils avaient abandonné leur panier parce que depuis le début ils ne faisaient que naviguer. Lorsque vous envoyez des e-mails de relance, vous donnez aux visiteurs une raison de retourner dans votre boutique et de finaliser un achat. Vous pouvez même automatiser une série d’emails du panier abandonné, par exemple en proposant un coupon de réduction pour inciter le visiteur à passer commande.

Nous avons publié un article qui montre 4 exemples d’email marketing pour ecommerce

9. Exploitez la puissance du marketing d’influence

Nous savons tous à quel point le marketing d’influence peut être puissant. Une fois que vous avez le bon influenceur, vous pouvez obtenir des milliers de nouveaux abonnés et de nouvelles ventes. Demandez à votre influenceur partenaire de créer une vidéo de déballage de votre nouveau produit et de la publier sur ses réseaux sociaux. Par ailleurs, Ipsos a constaté que la conception de l’emballage peut influencer la décision d’achat d’un consommateur.

Vous pouvez également demander à votre influenceur de co-héberger ou de promouvoir vos cadeaux et vos offres afin d’attirer de nouveaux clients et abonnés vers votre marque. Les cadeaux sont l’un des meilleurs moyens de promouvoir et de mettre en valeur les caractéristiques de votre produit ou de vos services. Ils ont un taux de conversion de +34% plus élevé que les autres formes d’activités en ligne.

Sinon vous pouvez trouver aussi 8 façons d’attirer des prospects avec votre blog e-commerce et influencer votre cible.

10. Organisez un concours et offrez un cadeau pour booster les ventes

Les concours et les cadeaux font partie des méthodes de vente les plus efficaces à ajouter à votre stratégie de ecommerce. Parmi tous les secteurs, le e-commerce et les concours de beauté enregistrent les taux de conversion et d’inscriptions aux concours les plus élevées. En 2018, le marché mondial des cosmétiques (les soins de la peau, les soins des cheveux et le maquillage) a atteint une croissance record d’environ +5,5% par rapport à l’année précédente, et bien que ça s’est effondré en 2020 avec -8%, L’oreal on su quand même se maintenir grâce à une stratégie ecommerce solide entre autres avec des jeux concours en ligne.

Les concours ne consistent pas seulement à offrir des choses gratuites. Les CTA (Clic To Action) du concours ont un taux de conversion supérieur de +3,73% par rapport aux autres CTA. Les concours et les cadeaux ont le pouvoir de stimuler les ventes des sites e-commerces lorsqu’ils sont bien faits.

Traitez les concours sur les réseaux sociaux comme des mini-publicités pour vos produits, car ils suscitent énormément d’engagement. Les candidats pourront ainsi voir pourquoi votre produit est le premier choix des acheteurs et pourquoi ce prix vaut la peine d’être gagné.

11. Optimisez vos pages produits grâce à la personnalisation

Ajoutez des fonctionnalités de personnalisation et de vente incitative à votre page produit pour améliorer vos ventes. La personnalisation de votre e-commerce consiste à montrer des offres personnalisées ou encore des recommandations de produits à vos visiteurs en fonction de leurs précédentes actions, de leurs données démographiques et d’autres données personnelles.

Par exemple, si un client regarde un article vestimentaire, créez une personnalisation avec une section « Pourquoi ne pas essayer » ou « Souvent acheté avec » sous la description de votre produit. Cette astuce permet aux clients de voir rapidement les articles personnalisés en fonction de leur historique de recherche.

Voiçi quelques exemples de personnalisations (en Anglais)

Nous avions publié un article à ce sujet qui explique pourquoi une expérience client personnalisée est essentielle au succès de votre site ecommerce.

12. Optimisez votre e-commerce pour les ventes mobiles

Jusqu’à 2021, les ventes des sites e-commerces via mobile devraient représenter 54% des ventes totales. Il est donc important d’avoir un site adapté aux mobiles. Vous ne savez jamais où, ni quand les clients interagissent avec votre marque. Les acheteurs sont connus pour passer du mobile au bureau ou l’inverse. Par conséquent, vous devez vous assurer que votre boutique e-commerce fait bonne impression sur les deux.

Voiçi 5 bonnes raisons pour rendre vote site web ecommerce responsive

13. Ajoutez des offres originales à vos pop-ups

Avez-vous déjà cliqué sur un site, et dès que vous commencez à le faire défiler, vous rencontrez une pop-up avec une offre ou une réduction ? C’est la magie d’une pop-up à l’entrée.

Les pop-ups peuvent être un moyen efficace pour générer des conversions, mais également pour réduire l’abandon de panier. Selon une étude de cas récente, l’inclusion d’un pop-up à l’entrée a augmenté les leads de +13% pour une plateforme de marketing en ligne.

Quand il s’agit de pop-ups, tout tourne autour de la rédaction et de l’offre. La façon dont vous formulez votre offre unique peut faire ou défaire vos ventes. Après tout, c’est ainsi que « The Scent Market » a gagné plus de 34 000 $ grâce une offre unique.

Il y a aussi les popup de sorties qui peuvent vous aider à retenie vos visiteurs.

14. Améliorez le service client de votre e-commerce

Environ 80% des personnes arrêtent de faire affaire avec une entreprise à cause d’une mauvaise expérience client.

Un excellent service client n’est pas quelque chose que vous devriez faire parce que c’est ce qu’on attend de vous, mais parce qu’il fidélise la clientèle et augmente les ventes.

Lorsque les clients se sentent appréciés, ils sont disposés à dépenser plus, à défendre votre marque (en ligne / hors ligne) et à réitérer leurs achats.

15. Optimisez votre page de panier

L’optimisation de la page du panier de votre site web ecommerce peut aider à réduire l’abandon de panier. L’abandon de panier se produit lorsqu’un acheteur remplit son panier, puis repart sans faire d’achat. Étant donné que la page du panier est la dernière étape, vous devez vous assurer qu’elle est optimisée afin de garder le client sur cette page jusqu’à ce qu’il clique sur « Payer maintenant ».

Commencez par montrer aux clients un inventaire de leur commande avec le coût total, les frais de port et les taxes. En effet, les coûts inattendus peuvent dissuader les clients. Pour ce faire, vous devez vous assurer que la page de votre panier est présentée de manière claire et efficace pour que les acheteurs puissent voir tous les détails dont ils ont besoin.

Une autre option serait d’ajouter un accès invité sur votre page de panier afin que les clients puissent entrer et sortir sans avoir à créer un profil. Le paiement en tant qu’invité fait référence à la possibilité pour les acheteurs d’effectuer un achat dans votre boutique sans se connecter à un compte ou enregistrer des informations dans votre base de données (telles que le nom d’utilisateur, le mot de passe, l’adresse de livraison / de facturation, etc.)

Il y a également de nombreuses astuces pour limiter les paniers abandonnés.

16. Utilisez votre blog e-commerce pour capturer des prospects

Utilisez votre blog e-commerce pour présenter vos nouveaux produits. Montrez aux visiteurs ce qui les attend avant ou durant le jour de votre lancement. Exposez votre nouveau produit et montrez-leur en détail pourquoi il mérite d’être dans leur panier.

Même si un client voit votre article de blog des jours ou des mois après sa publication, cela contribuera quand même à booster les ventes. Vous pouvez également demander à un influenceur de publier un article de blog sur votre produit. C’est un partenariat gagnant-gagnant !

Voiçi 8 methodes sur comment attirer des leads avec votre Blog.

Pour résumer

Apporter des modifications à votre boutique e-commerce est un exercice constant si vous prévoyez d’améliorer vos ventes et d’augmenter le trafic sur votre site Web.
Avec des tests et une optimisation correctement conduite, vous serez en mesure de découvrir quels outils et stratégies fonctionnent le mieux pour vous. Voici un récapitulatif des 16 recommandations pour augmenter les ventes sur votre site e-commerce que vous pouvez utiliser dès aujourd’hui :

  1. Améliorez le temps de chargement de votre boutique e-commerce
  2. Assurez-vous que votre site Web est facile à utiliser
  3. Faites réguliérement des Tests A/B sur votre site e-commerce
  4. Utilisez les logiciels de marketing et de génération de leads
  5. Intégrez les plans de paiement et d’abonnement
  6. Intégrez les médias sociaux à votre boutique e-commerce
  7. Offrez aux clients plusieurs options de livraison
  8. Créez des campagnes d’e-mail marketing pour booster les ventes
  9. Exploitez la puissance du marketing d’influence
  10. Organisez un concours et offrez un cadeau pour booster les ventes
  11. Optimisez vos pages produits grâce à la personnalisation
  12. Optimisez votre e-commerce pour les ventes mobiles
  13. Ajoutez des offres uniques à vos pop-ups
  14. Améliorez le service client de votre e-commerce
  15. Optimisez votre page de panier
  16. Utilisez votre blog e-commerce pour capturer des prospects

Présentation du mode Super Bot Fight cloudflare

Près de la moitié du trafic Internet est alimenté par des bots. Les robots ont parcouru le net pendant des années, piratant sans relâche les comptes bancaires, récupérant les billets de Bruno Mars et recherchant des données sur des sites Web. Le problème est si répandu que nous avons lancé le mode Bot Fight en 2019 pour riposter. Depuis lors, plus de 150 000 particuliers et petites entreprises ont utilisé le produit et nous avons reçu d’innombrables demandes de fonctionnalités supplémentaires. Plus d’analyses, plus de détections et plus de contrôles.

Présentation du mode Super Bot Fight.

À partir de maintenant, tout utilisateur de Cloudflare avec un site Pro ou Business peut prendre de nouvelles mesures contre les bots. Nous avons ajouté des fonctionnalités avancées dans le tableau de bord et des mises à jour intéressantes à l’analyse. Les clients gratuits conserveront tous les avantages dont ils ont bénéficié avec le mode Bot Fight, et notre produit Enterprise Bot Management continuera à pousser l’aiguille sur l’innovation.

Dans le tableau de bord
Nos solutions de bot ont une nouvelle maison. Les fonctionnalités dont nous discutons dans cet article de blog vont au-delà d’une simple bascule, nous avons donc créé un hub pour la protection des robots. Dirigez-vous vers l’application Firewall et sélectionnez le sous-onglet «Bots» pour commencer.

Le nouveau hub est en ligne pour tous les utilisateurs, y compris ceux avec Enterprise Bot Management.

Fonctionnalités du plan Pro
Tout d’abord: nous intégrons notre populaire rapport Bot au plan Pro. Ici, vous pouvez voir une répartition du trafic de votre bot, mise à jour en temps réel pour vous aider à repérer les attaques.

Le rapport Bot comprend trois types de trafic:

Le trafic automatisé probable peut provenir de mauvais robots. Nous utilisons l’heuristique, l’apprentissage automatique et d’autres techniques pour repérer ces demandes. Dans la plupart des cas, ce trafic nuira à votre site sans rien fournir d’utile en retour.
Le trafic humain probable est légitime et important. Idéalement, la grande majorité de votre trafic correspond à ce type.
Le trafic de bot vérifié provient de bons robots sur Internet. Nous avons vérifié des robots de recherche comme Google et des services de notification de paiement comme PayPal. La plupart des utilisateurs choisissent d’autoriser ce trafic.
Toutes ces données sont également disponibles via GraphQL. Donc, si vous cherchez à surveiller régulièrement le trafic des robots, l’API vous aidera à le faire.

Les utilisateurs Pro peuvent également faire plus pour arrêter les bots – sélectionnez «Configurer le mode Super Bot Fight» pour ajouter une protection. Les points forts incluent:

La possibilité de contester ou de bloquer le trafic provenant de sources «définitivement automatisées». Notez que cela n’affectera que le trafic dont nous sommes le plus sûrs qu’il provienne des bots.
L’option permettant d’activer les détections JavaScript pour identifier les navigateurs sans tête et les autres acteurs sur Internet.
La possibilité d’inclure ou d’exclure les bots vérifiés de la protection.
Si votre site interagit avec Slack, par exemple, vous pouvez exclure les bots vérifiés pour aider Slackbot à faire son travail. Ou si vous remarquez une augmentation de la fraude publicitaire, essayez de contester le trafic automatisé et observez les résultats.

Business Plan Features

Bot Analytics is now included with the Business plan.

We originally launched Bot Analytics to give our Enterprise users more visibility. Since the launch, however, Business users have asked us for many of the same insights. And because Cloudflare has always tried to democratize technology (as we’ve done with Firewall Events and other products), this is something we had to do.

Business users can access a new version of Bot Analytics; one that is designed to work with the mitigation tools described below. Users can view traffic by type, adjust the time frame, and filter by different attributes like IP address or user agent.

Another perk: Bot Analytics shows how we categorize traffic. Scroll to “requests by detection source” to understand which engine flagged a particular request. If you want to learn more about our detection engines, check out our blog post on the topic.

Of course, we also added new mitigation features. While Pro users can defend against “definitely automated” traffic, Business users can also target “likely automated” traffic. What’s the difference? The latter includes requests scored by our machine learning engine. These requests often come from sophisticated bots — the ones that evade simple security tools by rotating IPs or convincingly imitating humans.

Perhaps your site suffers from inventory hoarding. You list items for sale, but they are almost immediately claimed by bots. Understandably, your customers are upset (and so are you!). Go ahead and use Bot Analytics to pinpoint the attacker, and if the attack falls under “likely automated,” consider blocking this traffic.

We also realize that different sites may have different sensitivities to bot traffic. Users can respond appropriately by issuing a challenge, blocking entirely, or doing nothing at all.

These features are all included in the Cloudflare Business plan. Once you enable mitigation, check your Firewall Events tab to watch traffic get blocked or challenged.

Enterprise Bot Management

For those with more advanced security needs, Bot Management remains the gold standard. And it’s only getting better.

Unlike Bot Fight Mode, Bot Management is built directly into the Firewall. This means that users can restrict their bot protection to a particular path (like a /login endpoint). Bot Management also includes granular bot scores, which users can pair with other attributes to produce more powerful protection. It even includes Anomaly Detection, which we use to recognize outlier patterns on your site.

We also continue to improve Bot Management. For example, just moments ago, we announced early access to API Abuse Detection. This announcement follows months of research and development. We’re using unsupervised learning to map out APIs, identify legitimate user flows, and keep out bad bots. The end result: Cloudflare will be able to protect your mobile apps (without an SDK) and secure your API endpoints (without any provided schema). Read more about the early access period.

These features (and countless others) will continue to guard the Internet’s largest sites. If you think you need Bot Management, let us know.

Helping to Build a Better Internet

Cloudflare’s goal has always been to help build a better Internet. This mission extends to every part of the Internet — and to every person who uses it.

Today’s introduction of Super Bot Fight Mode was born from this mission, particularly from the idea that we are stronger as a united front against bots. Each website we protect is one that bots will waste their resources on. At Cloudflare, we are actively fighting back, and unleashing new challenges that will disincentivize bot operation with tarpitting.

We encourage you to enable Super Bot Fight Mode today. Cloudflare now offers bot protection with every plan (including Free), so there’s no excuse not to try it! Test the new features and let us know what you think.

Introducing Super Bot Fight Mode cloudflare

Almost half of the Internet’s traffic is powered by bots. Bots have scoured the net for years, relentlessly hacking into bank accounts, scooping up Bruno Mars tickets, and scraping websites for data. The problem is so widespread that we launched Bot Fight Mode in 2019 to fight back. Since then, over 150,000 individuals and small businesses have used the product, and we’ve received countless requests for more functionality. More analytics, more detections, and more controls.

Introducing Super Bot Fight Mode.

Beginning immediately, any Cloudflare user with a Pro or Business site can take new action against bots. We’ve added advanced features in the dashboard and some exciting updates to analytics. Free customers will retain all the benefits they’ve enjoyed with Bot Fight Mode, and our Enterprise Bot Management product will continue to push the needle on innovation.

In the Dashboard

Our bot solutions have a new home. The features we discuss in this blog post go beyond a single toggle, so we created a hub for bot protection. Head to the Firewall app and select the “Bots” subtab to get started.

The new hub is live for all users, including those with Enterprise Bot Management.

Pro Plan Features

First up: we’re bringing our popular Bot Report to the Pro plan. Here, you can see a breakdown of your bot traffic, updated in real time to help you spot attacks.

The Bot Report includes three traffic types:

  1. Likely automated traffic may have come from bad bots. We use heuristics, machine learning, and other techniques to spot these requests. In most cases, this traffic will hurt your site without providing anything useful in return.
  2. Likely human traffic is legitimate and important. Ideally, the vast majority of your traffic matches this type.
  3. Verified bot traffic comes from good bots on the Internet. We have verified search crawlers like Google and payment notification services like PayPal. Most users choose to allow this traffic.

All of this data is available via GraphQL as well. So if you are looking to routinely monitor bot traffic, the API will help you do so.

Pro users can also do more to stop bots — select “Configure Super Bot Fight Mode” to add protection. Highlights include:

  • The option to challenge or block traffic from “definitely automated” sources. Note that this will only affect the traffic we are most confident comes from bots.
  • The option to enable JavaScript Detections to identify headless browsers and other actors on the Internet.
  • The option to include or exclude verified bots from protection.

If your site interacts with Slack, for example, you can exclude verified bots to help Slackbot do its job. Or if you notice an increase in ad fraud, try challenging automated traffic and watch the results.

Business Plan Features

Bot Analytics is now included with the Business plan.

We originally launched Bot Analytics to give our Enterprise users more visibility. Since the launch, however, Business users have asked us for many of the same insights. And because Cloudflare has always tried to democratize technology (as we’ve done with Firewall Events and other products), this is something we had to do.

Business users can access a new version of Bot Analytics; one that is designed to work with the mitigation tools described below. Users can view traffic by type, adjust the time frame, and filter by different attributes like IP address or user agent.

Another perk: Bot Analytics shows how we categorize traffic. Scroll to “requests by detection source” to understand which engine flagged a particular request. If you want to learn more about our detection engines, check out our blog post on the topic.

Of course, we also added new mitigation features. While Pro users can defend against “definitely automated” traffic, Business users can also target “likely automated” traffic. What’s the difference? The latter includes requests scored by our machine learning engine. These requests often come from sophisticated bots — the ones that evade simple security tools by rotating IPs or convincingly imitating humans.

Perhaps your site suffers from inventory hoarding. You list items for sale, but they are almost immediately claimed by bots. Understandably, your customers are upset (and so are you!). Go ahead and use Bot Analytics to pinpoint the attacker, and if the attack falls under “likely automated,” consider blocking this traffic.

We also realize that different sites may have different sensitivities to bot traffic. Users can respond appropriately by issuing a challenge, blocking entirely, or doing nothing at all.

These features are all included in the Cloudflare Business plan. Once you enable mitigation, check your Firewall Events tab to watch traffic get blocked or challenged.

Enterprise Bot Management

For those with more advanced security needs, Bot Management remains the gold standard. And it’s only getting better.

Unlike Bot Fight Mode, Bot Management is built directly into the Firewall. This means that users can restrict their bot protection to a particular path (like a /login endpoint). Bot Management also includes granular bot scores, which users can pair with other attributes to produce more powerful protection. It even includes Anomaly Detection, which we use to recognize outlier patterns on your site.

We also continue to improve Bot Management. For example, just moments ago, we announced early access to API Abuse Detection. This announcement follows months of research and development. We’re using unsupervised learning to map out APIs, identify legitimate user flows, and keep out bad bots. The end result: Cloudflare will be able to protect your mobile apps (without an SDK) and secure your API endpoints (without any provided schema). Read more about the early access period.

These features (and countless others) will continue to guard the Internet’s largest sites. If you think you need Bot Management, let us know.

Helping to Build a Better Internet

Cloudflare’s goal has always been to help build a better Internet. This mission extends to every part of the Internet — and to every person who uses it.

Today’s introduction of Super Bot Fight Mode was born from this mission, particularly from the idea that we are stronger as a united front against bots. Each website we protect is one that bots will waste their resources on. At Cloudflare, we are actively fighting back, and unleashing new challenges that will disincentivize bot operation with tarpitting.

We encourage you to enable Super Bot Fight Mode today. Cloudflare now offers bot protection with every plan (including Free), so there’s no excuse not to try it! Test the new features and let us know what you think.