Archive

Monthly Archives: septembre 2021

Crowdfunding immobilier : un moyen de se constituer un apport

 

Chaque année, ce sont plusieurs centaines d’opérations de promotion immobilière qui sont financées grâce aux 32 plateformes de financement participatif immobilier disponibles en France. Comment expliquer le succès du crowdfunding immobilier ? Quels sont ses avantages pour les promoteurs et les investisseurs ? On vous explique.

 

Le crowdfunding immobilier en bref

 

Pour bien comprendre les avantages du crowdfunding immobilier, il est nécessaire de bien définir comment fonctionne ce type de financement participatif.

Un financement pour les promoteurs immobiliers

Réglementé depuis 2014, le crowdfunding immobilier tel qu’on le connaît aujourd’hui permet de financer les fonds propres des promoteurs en permettant aux particuliers d’investir de petites sommes.

 

Il faut savoir que la promotion immobilière, et notamment la réalisation d’un programme, nécessite des sommes importantes, que le promoteur ne peut assumer seul. Si le crédit bancaire et les ventes en état futur d’achèvement permettent d’absorber une partie des coûts, le promoteur doit avancer jusqu’à 20 % du coût total avec ses fonds propres. C’est pour financer cette part de fonds propres que les promoteurs immobiliers font de plus en plus appel au financement participatif, afin d’éviter de mobiliser tous leurs fonds sur une seule opération.

Un nouveau type de placement pour les investisseurs

Du côté des investisseurs, le crowdfunding permet de diversifier ses placements tout en obtenant des rendements intéressants. 

 

Alors que les taux du livret A et de l’assurance vie ont tendance à stagner, l’investissement immobilier et ses rendements supérieurs à 3 % attirent de plus en plus de Français. Aux côtés de l’investissement locatif “classique” et de l’investissement en SCPI, le crowdfunding a ainsi su trouver sa place sur le marché de l’investissement immobilier en proposant un investissement simple, rentable, qui ne nécessite pas une grande capacité financière pour autant.

Un investissement sans aucun intermédiaire

Le crowdfunding immobilier permet de démocratiser l’investissement immobilier notamment grâce à des tickets d’entrée accessibles (1000 € en moyenne). Cette démocratisation est également permise par un fonctionnement sans intermédiaires, 100 % en ligne, qui responsabilise l’investisseur. Celui-ci réalise chaque étape de son investissement seul, sur internet, du choix du projet à la signature du contrat. Il a ainsi la possibilité de participer à l’économie réelle de son pays ou de sa région. On est donc loin du placement classique, lors duquel on confie son épargne à un intermédiaire qui choisit seul les fonds ou les projets dans lesquels notre argent est investi.

Le crowdfunding immobilier : de nombreux avantages

 

Courte durée d’investissement, rendement élevé, fiscalité attractive… Découvrez les avantages du crowdfunding immobilier pour les investisseurs.

Des investissements sur le court terme

 

En matière d’immobilier, investir nécessite bien souvent un investissement sur le moyen voire long terme. Les investissements locatifs nécessitent un engagement sur plusieurs années, d’autant plus lorsqu’on bénéficie d’un dispositif de défiscalisation tel que la loi Pinel. Même lors d’un investissement en SCPI, il faut compter au moins 5 ans d’investissement. 

 

Avec le crowdfunding immobilier, la durée d’investissement est généralement comprise en 12 et 24 mois, ce qui permet non seulement de réduire la durée d’immobilisation de l’épargne, mais aussi, une rotation plus rapide.

Peu de risques pour un rendement élevé

 

Le rendement de ce type d’investissement immobilier avoisine les 8 à 10 %, ce qui constitue un rendement élevé. Cependant, qui dit rendement élevé dit souvent risque élevé : qu’en est-il du crowdfunding immobilier ?

 

Il semblerait que cet investissement ne soit pas plus risqué qu’un autre, grâce à la vigilance des plateformes dédiées et leurs processus d’audit internes et externes et leur sélection très stricte de projets. Ainsi, le taux de défaut affiché par ces plateformes n’a jamais dépassé les 1 % depuis leur création. Le crowdfunding immobilier permet donc un ratio risque/rendement particulièrement intéressant pour les investisseurs, même débutants !

Une fiscalité intéressante même sur le court terme

 

Lors d’un investissement, il est important de se renseigner en amont sur la fiscalité appliquée sur les intérêts, d’autant plus lors d’un placement sur le court terme. Un rendement élevé ne saurait le rester sans une fiscalité favorable ! 

 

Avec l’introduction de la Loi de Finance de 2018, les revenus mobiliers, crowdfunding compris, sont soumis au Prélèvement Forfaitaire Unique, plafonné à 30 %. De plus, avec la nouvelle méthode de calcul de l’Impôt sur la Fortune Immobilière, les revenus engendrés par un investissement immobilier quels qu’ils soient ne font pas augmenter le patrimoine imposable du particulier. Le crowdfunding immobilier est donc soumis à une fiscalité assez attractive, qui ne nuit pas à son rendement.