Ce que vous devez savoir sur le e-commerce en Afrique – Doingbuzz

Avec l’arrivée de la pandémie, le digital a connu un nouvel essor en Afrique. Le domaine numérique africain a dû se réadapter à la situation mondiale qu’a créée le Covid-19 pour pouvoir évoluer. Si les webinaires et les e-learning étaient connus d’avance en Europe, l’Afrique a dû attendre le virus pour pouvoir en savoir plus. Ainsi, dans ce lot les sites e-commerce ont flambé rendant la vie plus facile en ces temps de confinement.

L’appellation e-commerce est l’abréviation de « electronic commerce » en anglais et « commerce électronique » en français. Il est aussi appelé « commerce en ligne » ou « boutique en ligne ». En effet, un site e-commerce est une plateforme web de vente en ligne.

C’est un espace virtuel où le commerçant a la possibilité d’exposer ses produits dans le but de toucher du monde notamment un public ciblé.
Sûrement que vous avez longtemps chercher à créer votre site e-commerce mais vous ne savez pas par où commencer.

Tout d’abord, vous devez savoir qu’il faut des étapes cruciales pour arriver à créer un site e-commerce digne de ce nom.
Si vous voulez lancer votre site e-commerce, suivez ces 10 étapes


1. Déterminer le secteur d’activité


Un site e-commerce a besoin d’un type de produits. Commencez par choisir le type de produit que vous avez envie de vendre. Si vous avez l’intention de créer un site e-commerce, c’est parce que vous avez une idée de vente derrière la tête. Pensez à ça premièrement.

2. Analyser la concurrence


Une fois que vous avez choisi ce que vous devez vendre, vous devez impérativement faire une étude du marché. Identifiez les concurrents, leur positionnement marketing et leur mode de communication. De ce fait, à partir de cette étude, vous pourriez créer une autre politique de vente afin de les concurrencer.
Voici les questions qu’il faut se poser : Y-a-t-il des produits que vous vendez et eux non ? A partir de cette étude, définissez votre cible client à partir du sexe, de la tranche d’âge et des habitudes de consommation.

3. Le cahier de charges


Une fois que vous savez où vous vous dirigez, il vous faut préparer le projet concret de création de votre site marchand. Quelles sont les fonctionnalités dont vous avez besoin ? Comment votre site doit-il fonctionner ? Quelle est l’arborescence et le nombre de pages que vous souhaitez ? Résumez également le résultat de votre étude de marché afin que le prestataire ait une idée de l’environnement concurrentiel de votre projet et puisse vous conseiller.

4. Obtenir un catalogue de produits

Cette étape est aussi importante dans le lancement d’un site e-commerce
un catalogue de produits. Contactez des fournisseurs et obtenez les données des produits que vous vendrez. En ayant un fichier prêt à l’emploi et parfaitement renseigné, vous faciliterez le travail d’importation dans votre solution e-commerce.
5. Les moyens de paiement

Les moyens de paiement doivent être définis en amont avant de les paramétrer sur le site e-commerce. Pour ce fait, il est conseillé de proposer 3 modes de paiements les plus utilisés par les internautes. Par exemple, Moov Money, Orange Money, MTN et autres.

Paytech, Paydunya , Paypal, etc

6. Les modes de livraison

Qu’allez-vous proposer pour vos clients ? Quel mode de livraison allez-vous mettre à leur disposition : Livraison à domicile ? Pour choisir le mode paiement, il y a quelques critères à prendre en compte : le type de produit que vous vendez, les prix de vos concurrents et la facture finale d’une commande. Des frais de livraison trop chers feront fuir les clients. Le tarif de livraison n’est pas à négliger, il compte beaucoup pour les clients.

7. Trouver un prestataire de service

Une fois que vous auriez fini d’établir tous les paramètres en amont de votre site e-commerce, pensez à faire appel à un prestataire qui créera le site e-commerce que vous voulez.

Ce prestataire peut-être un freelance ou une agence. Nous vous conseillons l’agence « 3vision-group » qui est experte dans la création de site internet. Avec un petit budget, vous pourriez avoir votre site e-commerce. Vous devez savoir que l’agence 3vision-group a signé un accord avec DHL qui permet d’intégrer des moyens de paiement dans plusieurs pays dans le monde avec une sécurité garantie.

8. La description des produits.

Revenons aux fiches produits. Vous devez détailler les caractéristiques de vos produits. Vous devez produire un contenu qui fait vendre. C’est un détail à ne pas négliger. Cette partie est aussi importante alors consacrez-y du temps où faites appel à un expert que l’on appelle communément les « copywriters ».

9. Rédiger le contenu du site

Toutes les pages de votre site e-commerce doivent être parfaitement renseignées afin de rendre crédible votre site. Dans cette partie, intervient le référencement SEO afin de bien positionner votre site e-commerce dans les recherches sur Google. Pour votre référencement SEO, vous pouvez contacter un rédacteur web SEO ou l’agence « 3vision-group ».

10. La mise en ligne du site

Lorsque le site sera en ligne, c’est là que commencera l’entretien. Vous devez être là pour les modifications et autres afin de rendre votre site e-commerce plus agréable à visiter.

• Quels sont les avantages et inconvénients d’un site e-commerce

1. Les avantages d’un site e-e-commerce


• Ouvert 24/7
C’est certainement le principal avantage du e-commerce. Avoir un boutique ouverte 24 Heures sur 24 et 7 jours sur 7. Pas besoin d’avoir quelqu’un de présent pour que le site e-commerce puisse vendre. Les commandes peuvent tomber à tout moment de la journée et de la nuit. Tous les e-commerçants se souviennent du premier matin ou l’on se réveille et que des commandes sont apparues dans le back office comme par magie.

• Vos produits visibles dans le monde entier
Dans la liste des avantages d’un site e-commerce, on peut citer la visibilité mondiale. En théorie, vos produits peuvent être achetés par n’importe quel internaute dans le monde. C’est un avantage du e-commerce qui est, dans la réalité, un peu moins vrai car de nombreux marchands n’ont qu’un site en français. Si vous n’avez pas de site e-commerce en anglais ni de système de transport adapté (UPS, Chronopost International, FedEx ou autre), il va être difficile de vendre dans le monde entier.

• La viralité des informations
Sur internet, les informations circulent vite, c’est un vrai avantage pour l’e-commerce ! Votre site e-commerce peut en effet en bénéficier. Vous avez une super promo ? N’hésitez pas à la partager sur des groupes dédiés aux sujets des promos sur les réseaux sociaux. Vos produits sont au top et plaisent à vos clients ? Incitez-les à en parler et à diffuser l’information pour bénéficier de leur réseau.
C’est encore une fois un avantage pour un site e-commerce mais il n’est pas automatique. Plus vos produits seront originaux et appréciés de vos clients, plus la viralité sera un avantage pour vous !
• Le trafic
Pour ouvrir une boutique physique, il faut choisir le bon emplacement. En e-commerce, c’est différent. Le trafic s’achète à Google, Facebook ou se génère via des emails. L’avantage c’est que le nombre de visiteurs n’est limité que par votre budget ! Il est possible de venir challenger les concurrents pour leur prendre leur trafic et de rebattre les cartes.

Les sites les plus vieux ont généralement un petit avantage pour le référencement naturel mais le SEO ne représente qu’une partie du trafic d’un site ! Cet avantage aux nouveaux entrants est aussi un inconvénient car cela veut dire plus de concurrents.

2. Les inconvénients d’un site e-commerce

• Les interactions limitées avec les clients
Sans être face à face, il peut être plus difficile de comprendre les désirs, les besoins et les préoccupations des clients de e-commerce.
Il existe encore des moyens de recueillir ces données. Cependant, cela exige un peu plus de travail que de parler avec les acheteurs en personne sur une base quotidienne.
• Les pannes technologiques peuvent impacter votre capacité de vente
Si le site de e-commerce d’une entreprise est lent, en panne ou indisponible pour ses clients, cela signifie qu’aucune vente ne sera possible. Les pannes de site et les défaillances technologiques peuvent nuire aux relations avec les clients et avoir un impact négatif sur les résultats financiers de l’entreprise.
• Pas d’essai
Pour les acheteurs qui souhaitent voir et toucher le produit (surtout dans le domaine des produits physiques comme les vêtements, les chaussures et les produits de beauté), l’expérience du commerce électronique peut être limitée. Cependant, avec l’aide de la vidéo, des images de produits et même de la technologie de réalité virtuelle, les entreprises trouvent de nouvelles façons de surmonter cet aspect de l’expérience d’achat en ligne.

En gros, voici en quelques sortes, les avantages et les inconvénients que rencontrent souvent les site e-commerce. En arrière-plan, il y a aussi ces bonnes dames vendeuses qui n’arrivent pas à virtualiser leur activité à cause du manque d’argent.
Si vous n’avez pas assez d’argent pour créer un site e-commerce pour vos produits, vous pouvez faire la promotion de vos articles via les réseaux sociaux et les sites d’annonces. Et le meilleur site d’annonce que nous vous conseillerons, c’est Togopapel. Toutefois, le e-commerce en Afrique est en plein essor et cela grâce aux entrepreneurs qui ont osé passer du physique au virtuel. Malgré que cela renferme quelques inconvénients, le côté positif est assez bénéfique aux vendeurs ainsi qu’aux acheteurs.

civitch