Togo occupe la 8e place ; Top 10 des pays africains avec la connexion internet la plus rapide en 2020

L’émergence de l’internet a apporté des avantages économiques substantiels dans le monde entier. Il a permis aux gens d’améliorer leur qualité de vie et a ouvert l’accès à des choses jusqu’alors inaccessibles. 

Selon un rapport de 2020, il y a 525 millions d’internautes en Afrique. Ce chiffre dépasse ceux de l’Amérique latine et des Caraïbes (447 millions) et du Moyen-Orient (174 millions).

Le pays africain ayant la vitesse moyenne la plus élevée en matière de haut débit fixe dépasse les vitesses de nombreux pays développés, notamment le Royaume-Uni et l’Australie.

Malgré cela, la rapidité de la connexion internet dans de nombreux pays africains reste généralement inférieure à celles de nombreux pays du monde développé.

La liste des pays avec la connexion internet la plus rapide a récemment été publiée par Positive Africa, avec des données recueillies par Cable.co.uk.

Il est intéressant de noter que des pays comme l’Ouganda, le Rwanda, la Namibie, la Tunisie, le Maroc et le Kenya, qui figuraient dans le classement de 2019, ont été éliminés du classement de 2020.

1. Madagascar

Madagascar dispose de la connexion internet la plus rapide en Afrique, avec une vitesse moyenne améliorée de 32,07 Mbps, ce qui le place au 33e rang mondial et devant des pays développés comme le Royaume-Uni et l’Australie.

Cette amélioration est due au système sous-marin de câble sous-marin d’Afrique de l’Est qui fournit aux centres urbains de l’île des vitesses de fibre optique à large bande.

2. Le Cap-Vert

Le Cap-Vert occupe la deuxième place dans ce classement, mais globalement, ce pays est classé 136e avec des vitesses moyennes d’environ 27,53 Mbps. Cette amélioration a permis au pays insulaire de passer de la neuvième place l’année précédente.

Il est intéressant de noter qu’au début de l’année 2017, seuls 19 % environ de la population capverdienne possédaient un téléphone portable actif, et que 70 % seulement d’entre eux avaient accès à l’internet. Grâce aux efforts conscients du gouvernement et de parties prenantes comme Vizocom – l’un des plus grands fournisseurs d’accès Internet du pays, l’accessibilité à Internet s’est considérablement améliorée au cours des trois dernières années.

3. Seychelles

La République des Seychelles est un pays insulaire archipel de l’océan Indien, situé à l’extrémité orientale de la mer de Somalie.

Avec une population de 98 347 personnes au milieu de l’année, selon les données de l’ONU et une vitesse Internet de 26,76 Mbps, les Seychelles sont actuellement classées au troisième rang en Afrique.

Étant l’une des destinations les plus prisées des touristes en Afrique, il n’est pas surprenant que le pays insulaire ait investi massivement dans l’internet. La plupart des centres de villégiature, des hôtels et des maisons d’hôtes disposent du WiFi gratuit.

4. Ghana

Faisant partie des pays absents du top 10 du classement en 2019, le Ghana a une nouvelle fois prouvé qu’il était sur la bonne voie en se classant quatrième avec un débit Internet de 23,98 Mbps desservant 30,4 millions de personnes.

Selon Bandwidth Place, la vitesse Internet du Ghana tourne autour d’une moyenne de 1,46 Mbps en amont sur la plupart des appareils compatibles avec Internet testés.

L’une des raisons de l’amélioration notable de l’industrie des télécommunications du Ghana est la saine concurrence entre les fournisseurs d’accès à Internet.

MTN, Tigo, Airtel et Surfline – tous disponibles dans le pays – s’améliorent sans cesse pour offrir les meilleurs services possible et remporter la couronne de « fournisseur d’accès Internet le plus rapide du Ghana. »

5. L’Afrique du Sud

Les dernières recherches montrent que la vitesse moyenne de téléchargement en Afrique du Sud est de 23,17 Mbps, et que le temps nécessaire pour télécharger un film haute définition typique de 5 Go est d’une heure et 21 minutes.

Étonnamment, après être passé de la troisième à la deuxième place en 2019, le pays est retombé au cinquième rang en 2020, après le développement de services dans d’autres pays africains.

Plus de 60 % du trafic Internet généré sur le continent africain provient d’Afrique du Sud. En juillet 2016, 29,3 millions de personnes (54,00 % de la population totale) étaient des utilisateurs d’Internet. Ce pourcentage a fortement augmenté au fil du temps.

6. Gabon

Oui, aussi difficile qu’il soit à croire pour de nombreux critiques, le Gabon fait partie du top 10. Avec une population de 2,1 millions d’habitants et une vitesse de 21,89 Mbps, rien n’empêchait le Gabon de se classer à la 6e place.

En quelques années seulement, le Gabon a fait des progrès spectaculaires en matière d’accès à l’internet. Aujourd’hui, il est impossible de se promener en voiture dans les villes du Gabon sans remarquer les grands panneaux d’affichage qui favorisent l’accès à l’internet à des taux inimaginables.

La Banque mondiale continue de soutenir les aspirations du Gabon dans ce domaine, notamment par le biais du projet e-Gabon, qui vise à promouvoir la modernisation du système national d’information sanitaire.

7. Libéria

Le Libéria se place en septième position dans le classement 2020 avec une population de 4,9 millions d’habitants et une vitesse d’Internet de 21,34 Mbps.

Parce que le Libéria n’est pas connecté à un réseau international de fibre optique, il dépend d’une connectivité par satellite coûteuse pour tous ses besoins en télécommunications.

8. Togo

Au début de l’année, le gouvernement a révélé ses plans pour obtenir une couverture internet maximale le plus rapidement possible. Le pays aurait commencé à joindre l’acte à la parole. Avec une population de 8,01 millions d’habitants et un débit Internet de 20,14 Mbps, le Togo est actuellement classé au 8e rang en Afrique.

9. Maurice

Ce pays insulaire a réalisé des progrès considérables au cours de l’année dernière, en doublant les vitesses moyennes de l’internet.

En 2018, le n’était classé que 139e au niveau mondial avec des vitesses de 2,39 Mbps. L’île Maurice est désormais bien mieux classée au niveau mondial grâce à des améliorations de l’infrastructure qui lui ont permis d’augmenter les vitesses d’environ 19,24 Mbps.

10. Sénégal

La population du Sénégal, qui compte 16,3 millions d’habitants, a accès à une vitesse de 18,65 Mbps.

Selon un rapport de Wikipedia, le service Internet est largement disponible à Dakar et dans d’autres villes.

La croissance économique du Sénégal s’est régulièrement améliorée ces dernières années, le PIB ayant augmenté d’environ 7 % en 2017 et 2018. Cela s’est traduit par une croissance constante du marché des télécommunications, le nombre d’abonnés à la téléphonie mobile ayant augmenté de 4,5 % en un an, jusqu’en juin 2018.

La filiale locale du groupe Orange, Orange Sénégal (Sonatel), est l’acteur dominant dans les secteurs de la téléphonie fixe et de la téléphonie mobile, bien qu’il existe une concurrence effective dans le secteur de la téléphonie mobile de la part de Tigo Sénégal (qui appartient maintenant à Saga Africa Holdings) et de l’unité locale Expresso de Sudatel, qui détiennent respectivement 24 % et 22 % de parts de marché.

Crédit photo : africanexponent

Read more: https://doingbuzz.com/top-10-des-pays-africains-avec-la-connexion-internet-la-plus-rapide-en-2020/#ixzz6W1ePc912

civitch
 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments